Trois bracelets connectés au banc d'essai

Trois bracelets connectés au banc d'essai

High-tech
DirectLCI
HIGH-TECH - Metronews a testé trois nouveaux capteurs d'activité pour mesurer vos mouvements tout au long de la journée. Chacun présente des caractéristiques spécifiques.

Qu'est-ce qu'un bracelet connecté ? Il s'agit d'un capteur d'activité que l'on porte sur soi chaque jour, et même de nuit si on le souhaite, afin d'évaluer son niveau d'activité quotidien. Il mesure le nombre de pas (il est conseillé d'en faire 10 000 par jour pour rester en bonne santé), peut évaluer les calories brûlées, la distance parcourue ou encore… donner l'heure. Ces petits gadgets électroniques fleurissent depuis un an et s'accompagnent systématiquement d'une application pour afficher l'ensemble des données enregistrées. Metronews a déjà testé plusieurs de ces appareils et vous en présente aujourd'hui trois nouveaux passés au banc d'essai.

Misfit Shine
Un bracelet connecté à nul autre pareil. Le Shine se différencie par son look beaucoup plus discret et moins sportif que ses concurrents, que l'on peut porter aussi bien au poignet que n'importe où sur soi grâce à un clip aimanté. Et ce n'est pas un mal, notamment pour les femmes qui veulent pouvoir le porter au quotidien sans que cela dénote avec leur tenue. L'autre grande différence du Shine, c'est son autonomie : trois à quatre mois annoncés grâce à une pile longue durée. Le Shine peut donc se porter en permanence (il est étanche à 50 mètres). Il affiche un minimum d'infos mais utiles : douze petites LED qui fond le tour du cadran affichent à la fois l'heure et le niveau d'activité quand on le tapote. En fonction de son objectif de la journée, il allume plus ou moins de lumières. Pour avoir plus d'infos, il faudra se pencher sur l'application qui, sans être extrêmement design, est efficace et complète. Prix : 119 euros.

Les plus
+ Objet discret
+ Grande autonomie
+ Etanche

Les moins
- Tapotage un peu aléatoire
- Application un peu aride
- Partage social limité

Polar Loop
La marque de montres de sport Polar se lance à son tour sur ce marché. Le design du Loop fait qu'on ne s'y trompe pas : assez mastoc et d'allure sportive, il est plus adapté aux hommes qu'aux femmes. Son originalité, c'est d'abord le réglage du bracelet. Il faut découper les deux languettes en plastique du bracelet pour l'adapter parfaitement à son poignet. Un peu fastidieux mais pratique pour ceux qui veulent le régler au plus près. Il est doté d'un écran doté de LED rouges qui affiche l'heure, le niveau d'activité (et ce qu'il reste à faire pour atteindre son objectif), les calories, etc. Tout cela se gère via un bouton tactile (qui s'affole sous la douche car il réagit à la chaleur). L'ensemble des informations se retrouvent sur une application très complète ainsi que sur un site Web. On regrettera l'autonomie un peu juste du Loop : 3 jours, contre 5 annoncés par le constructeur. Prix : 89 euros.

Les plus
+ Affichage clair
+ Application et interface Web complets
+ Etanche

Les moins
- Design et encombrement
- Appli iOS uniquement
- Autonomie réduite

Nike+ Fuelband SE
Avez-vous fait le plein ? le nouveau bracelet connecté de Nike compte le nombre de "Fuel", des points générés en fonction de votre activité. Le bracelet, qui a l'avantage d'inclure un port USB pour le recharger et le connecter à un ordinateur, possède une zone d'affichage colorée qui affiche non seulement les fuel mais aussi les calories consommées, le nombre de pas… L'avantage de ce bracelet, c'est l'aspect communauté : il est facile de partager ses performances avec ses amis, de créer des groupes et de se fixer des challenges. En revanche, Nike ne permet pas de connecter son bracelet et l'appli associée (iOS uniquement) à d'autres applis de sport. Dommage. Prix : 139 euros.

Les plus
+ Interface agréable
+ Partage facile avec ses amis
+ Affichage sympa sur le bracelet

Les moins
- Bracelet au look sportif, assez masculin
- Résiste aux projections mais n'est pas étanche
- Autonomie réduite

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter