High-tech

VOD – Après un lancement poussif en France, Netflix mise sur ses exclusivités pour se refaire une santé. En plus de sa superproduction Marco Polo lancée ce vendredi 12 décembre, le service américain misera l'année prochaine sur d'autres séries originales dont Marseille, sa première 100 % française.

"C'est la série la plus ambitieuse réalisée par Netflix jusqu'à aujourd'hui", voilà comment présente Cécile Fouques Duparc, responsable des relations presse de Netflix Europe, Marco Polo, la nouvelle superproduction du service de VOD américain. Disponible ce 12 décembre dès 9 h du matin, la série de seulement dix épisodes aurait coûté 90 millions de dollars, soit l'équivalent des 26 épisodes des deux premières séries de House of Cards. Netflix n'a pas confirmé le chiffre... mais ne l'a pas démenti non plus.

Avec cette série, Netflix veut se remettre sur le devant de la scène, trois mois après son lancement en France qui ne semble pas aussi réussi qu'il l'espérait. La société américaine aurait séduit un peu moins de 250 000 abonnés au lieu des 300 000 espérés, selon les estimations du cabinet Citi Research. "Nous ne communiquons pas de chiffres, mais nous sommes satisfaits de notre lancement en France, élude Joris Evers, responsable de la communication européenne du groupe. En revanche, je peux vous dire que les Français regardent beaucoup plus de contenus que les nouveaux abonnés britanniques ou allemands".

Un ralentissement global des abonnements

Ces chiffres collent cependant au ralentissement international qui touche le service maintenant disponible dans plus de cinquante pays. Netflix a ainsi séduit seulement trois millions de nouveaux abonnés au dernier trimestre. Une progression, plus lente qu'attendue qui se paye en bourse : l'action du groupe est passée de 457 dollars, mi-septembre, à 341 dollars, début décembre.

Pour relancer la machine, le service de VOD va miser gros sur ses productions originales. "En plus de Marco Polo cette année, nous lancerons en 2015 Sense 8, un thriller surnaturel produit par Andy et Lana Wachowski, les réalisateurs de la trilogie Matrix", explique Joris Evers.

Mais en France, Netflix mise surtout sur Marseille , la série qui sera tournée dans la cité phocéenne : "Nous annoncerons le casting en février ou mars et le tournage débutera à la fin du printemps ou au début de l'été", révèle Joris Evers. Une série qui permettra à Netflix de terminer 2015 en fanfare et pourquoi pas de rattraper son retard sur un objectif qu'il n'a jamais confirmé mais que donnent la majorité des estimations : séduire un million d'abonnés en France un an après son lancement.

En savoir +
- Marco Polo : comment profiter de la nouvelle série de Netflix en Ultra HD
- Avec "Marco Polo", Netflix sort le grand jeu - La bande annonce de ''Marco Polo'', prometteuse série de Netflix - Netflix confirme sa série française : Marseille - Toute l'actualité de Netflix sur metronews
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent