Twitter : des résultats en demi-teinte plombent le cours en bourse

Twitter : des résultats en demi-teinte plombent le cours en bourse

High-tech
DirectLCI
BAPTÊME DU FEU – C'était la première fois que Twitter présentait ses résultats financiers depuis son entrée en bourse. Une première difficile pour le groupe américain dont le cours de son titre a été durement sanctionné.

"L'action Twitter revient à la réalité", résume le site américain d'analyses financières 247wallst . Les premiers résultats publiés depuis son entrée en Bourse ont montré un creusement de la perte nette. Ils ont surtout posé de réelles questions sur la croissance du nombre d'utilisateurs. Ces derniers semblent passer moins de temps sur le réseau social.

Sur le seul quatrième trimestre 2013, la perte atteint 511 millions de dollars et Twitter n'a jamais dégagé un dollar de bénéfice depuis sa naissance en 2006. L'année dernière, il a encore essuyé une perte nette de 645 millions de dollars, bien supérieure aux 79 millions de 2012.

Une chute en bourse, avant de remonter

La capacité du réseau social à devenir rentable, à l'image de son grand rival Facebook qui a dévoilé la semaine dernière un bénéfice net annuel de 1,5 milliard de dollars, est une interrogation centrale depuis l'entrée en Bourse.

La sanction a été sans appel à la Bourse de New York : le titre Twitter s'effondrait de 17,39 % à 54,50 dollars dans les échanges électroniques suivant la clôture. Le titre avait littéralement explosé depuis ses premiers pas sur le marché il y a trois mois, passant d'un prix d'introduction de 26 dollars à presque 66 dollars juste avant l'annonce des résultats. Cependant ce jeudi, le titre est presque revenu à son niveau précédent à un peu plus de 65 dollars.

Les utilisateurs moins intéressés

Twitter revendiquait 241 millions d'utilisateurs mensuels fin décembre, soit une progression de seulement 9 millions en trois mois. Au troisième trimestre, il avait encore réussi à en gagner 14 millions. Plus inquiétant encore, l'intérêt des utilisateurs semble diminuer.

Le nombre de consultations de la "timeline" a atteint 148 milliards au quatrième trimestre 2013. Le groupe met en avant une progression de 26 % sur un an, mais Nate Elliott, un analyste de Forrester, a souligné sur son compte Twitter  que "le nombre moyen de consultations par utilisateur a baissé pour le deuxième trimestre d'affilée". Or l'engagement des utilisateurs envers le service est essentiel pour maintenir la confiance des investisseurs. De quoi inciter la société à rendre Twitter plus attirant pour les néophytes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter