Twitter étudie le rachat du site musical Soundcloud

High-tech
DirectLCI
BUSINESS – Le site de micro-blogging pourrait racheter Soundcloud, un plateforme populaire de partage musical. Un moyen pour lui de faire un retour dans le domaine musical, après l'échec de la tentative Twitter Music.

Le "YouTube de la musique" bientôt propriété de Twitter. Selon Re/code , le réseau social serait sur le point d'acquérir la start-up allemande basée à Berlin. Lancé en 2007, le site compte désormais 250 millions d'utilisateurs, soit le même nombre que celui revendiqué par Twitter. En début d'année, Soundcloud avait également levé 60 millions de dollars. Des chiffres qui valorisent désormais l'entreprise à 700 millions de dollars.

Ce serait donc le plus important rachat effectué par Twitter depuis sa création. Jusqu'alors, c'est l'acquisition de la régie publicitaire MoPub qui détenait ce record avec un prix évalué à 300 millions de dollars. Twitter voudrait ainsi capitaliser à nouveau sur la musique, l'un des sujets les plus discutés sur sa plateforme par ses utilisateurs. En mars, la société avait finalement choisi de fermer Twitter Music, une première tentative en forme d'application dédiée qui n'avait jamais rencontré le succès escompté.

Des points communs entre les deux entreprises

Les passerelles entre les deux sites sont importantes. Les utilisateurs de Twitter partagent plus de liens Soundcloud que ceux de n'importe quel autre service de musique en ligne. L'usage est donc déjà très ancré dans cette communauté. Mais elles partagent aussi des intérêts capitalistiques communs : Union Square Ventures, l'un des premiers investisseurs au sein de Twitter, a fait la même chose pour Soundcloud. Enfin, Peter Chermin, qui siège au conseil d'administration de Twitter a également investi dans Soundcloud, via son entreprise Chermin Group.

Mais l'achat de Soundcloud par Twitter risque également de mettre en avant les problèmes légaux que rencontre la plateforme de partage musical, à l'image de ce qu'avait pu connaître YouTube durant ses premières années d’existence. Aucun accord n'a jamais été signé par Soundcloud avec les maisons de disques. Certaines chansons sont ainsi proposées à l'écoute sur le site, sans aucune autorisation de leurs ayants droit.

Une zone grise qui avait d'ailleurs dissuadé Twitter d'inclure Soundcloud au sein de son application Twitter Music lors de son lancement. Les labels s'étaient alors plaints de l'absence d'accord entre eux et Soundcloud et avaient fini par avoir gain de cause.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter