Twitter : huit ans et encore des défis à relever

Twitter : huit ans et encore des défis à relever

DirectLCI
HAPPY BIRTHDAY – Après huit ans d'existence, Twitter semble être devenu incontournable dans le paysage internet mondial. Pourtant l'entreprise est toujours déficitaire, malgré une introduction en bourse réussie l'année dernière.

"Just setting up my twttr (je paramètre mon twttr). C'était le premier tweet publié le 21 mars 2006 par son co-fondateur Jack Dorsey, quand Twitter s'appelait encore ainsi. Huit ans plus tard, de l'eau a coulé sous les ponts et beaucoup reste encore à faire.

Depuis sa création, le réseau social est devenu incontournable dans les grands moments d'actualité. Réactif, concis (140 caractères autorisés par message), il est devenu l'outil de prédilection de beaucoup de journalistes, mais surtout de tous ceux qui s'intéressent à l'actualité. De la première élection de Barack Obama, à la révolution ukrainienne, en passant par l'atterrissage de l'avion d'US Airways dans l'Hudson et le Printemps arabe, Twitter aura permis aux témoins et acteurs de ces événements de s'exprimer et de s'organiser.

Trouver la bonne formule pour séduire le grand public

Pourtant, le modèle économique du réseau social reste encore fragile. Son introduction en bourse en novembre 2013 avait mis en lumière ses faiblesses. Cette opération, qui lui a rapporté environ 2 milliards de dollars, a valorisé la société à plus de 24 milliards de dollars. Des chiffres qui masquent le fait qu'elle n'a jamais réalisé de bénéfices depuis sa création. Au dernier trimestre 2013, elle perdait encore 511 millions de dollars .

Plus inquiétant, ses 241 millions d'utilisateurs mensuels ont du mal à lui rester fidèles. Nate Elliot, un analyste de Forrester soulignait en février, lors de la publication des résultats de l'entreprise, que le nombre moyen de consultations par utilisateur avait baissé pour le deuxième trimestre d'affilée.

Or, cet "engagement" est la clé de voute des réseaux sociaux. C'est souvent sur cet indice que les annonceurs basent leurs négociations commerciales. Pour mieux séduire les internautes parfois rebutés par les codes d'utilisation du réseau, Twitter réfléchit constamment à de nouvelles interfaces , mais aussi à supprimer les symboles @ et #, pourtant indissociables du réseau. Tout un symbole.

Plus d'articles

Sur le même sujet