Un HomePod plus petit et moins cher, un iPad Pro avec FaceID, un iPhone SE 2 : Apple fait le plein de rumeurs

Un HomePod plus petit et moins cher, un iPad Pro avec FaceID, un iPhone SE 2 : Apple fait le plein de rumeurs

DirectLCI
NOUVEAUTÉS - HomePod, l’enceinte connectée signée Apple, pourrait déjà arriver dans une nouvelle version : plus petite, moins chère et sous les couleurs de le spécialiste du son et marque phare des jeunes, Beats. Une rumeur qui s’ajoute à celles d’un iPhone SE2, d’un nouveau MacBook ou d’un Mac attendus lors de la conférence WWDC des développeurs de la marque à la pomme en juin prochain.

A quinze jours de la conférence des développeurs WWDC qui se tient à San Jose (4-8 juin), les rumeurs se multiplient du côté d’Apple. La dernière en date fait état d’une enceinte connectée mini, version réduite du HomePod que la marque à la pomme a lancé en début d’année.


Selon un rapport obtenu par le site chinois Sina et relayé par 9to5Mac, Apple serait en discussion avec le fabricant MediaTek pour lancer une version réduite de HomePod. Et elle pourrait être brandée Beats, la marque créée par Dr.Dre et désormais propriété d’Apple. Cet HomePod mini verrait aussi son prix baisser drastiquement pour tourner autour des 199 dollars (environ 169 euros contre 349 dollars/296 euros pour la version initiale). Ce n’est pas la première fois qu’un rapport fait état d’une telle info. Déjà en mars dernier, un média chinois avait relayé, usine d’approvisionnement en source, qu’Apple réfléchissait à réduire son produit et à le lancer rapidement. Mais de là à le laisser à Beats…

Une version mini prix

Cette démarche se rapprocherait alors de celle effectuée par Google avec son enceinte intelligente Google Home qui avait vu arriver, quelques mois à peine après son lancement, une déclinaison Google Home mini au prix divisé par trois (49 € au lieu de 149 €). Le HomePod mini avec la présence sans doute de Siri resterait donc encore relativement cher par rapport à cette dernière ou à la gamme Amazon Echo également doté de l’assistant vocal Alexa (à partir de 50 dollars – arrivée prochaine en France).


Apple aurait vendu près de 600.000 unités depuis début février dans les pays où HomePod est disponible, selon un rapport de Strategy Analytics. Des chiffres pas forcément à la hauteur des attentes pour le dernier produit d’Apple qui devrait prochainement arriver en France et qui justifierait la rumeur d’une version mini pour booster les ventes. L’enceinte doit permettre de piloter de la voix et passer des consignes pour la musique, la gestion de la maison connectée ou pour obtenir des informations. L’ajout d’un partenariat avec Beats, marque forte auprès des jeunes consommateurs, aurait un impact fort alors que le spécialiste du son n’a plus sorti d’enceinte depuis longtemps. Beats a déjà prévu d’utiliser le système AirPlay 2, pour des transferts sans fil plus rapides, dans ses prochains produits.

L'écran géant et la reconnaissance faciale sur l'iPad Pro ?

S’il existe bien, HomePod mini pourrait éventuellement faire l’objet d’une annonce lors de la WWDC, la conférence des développeurs organisée par Apple et qui se tient du 4 au 8 juin à San Jose (Californie). C’est ici même, en 2017, que Tim Cook avait évoqué pour la toute première ce produit innovant dans la gamme maison.


La conférence est généralement l’occasion de dévoiler les nouveautés pour les prochains systèmes d’exploitation d’iPhone et iPad (iOS 12 en vue), de montre connectée Apple Watch (WatchOS 5), d’ordinateurs Mac (macOS) et d’Apple TV (tvOS 12). Mais la firme de Cupertino profite aussi de l’occasion pour faire des annonces beaucoup plus grand public comme Apple Music (2015) ou encore un nouvel iPad Pro et des MacBook l’an dernier. Selon les observateurs, 2018 ne devrait pas déroger à la règle, malgré la tenue d’une keynote en mars dernier pour dévoiler son iPad d’entrée de gamme et tout un écosystème pour l’éducation.


Alors, les spécialistes imaginent déjà Tim Cook présenter le nouveau Mac Pro tant attendu par les utilisateurs depuis 2013. Le patron de la marque à la pomme n’a jamais caché qu’Apple travaillait sur un nouveau modèle du célèbre ordinateur cylindrique (qui ne devrait pas le rester). Reste à savoir pour quand. Il se murmure aussi qu’un nouveau MacBook de 13 pouces pourrait pointer le bout de son nez. Ce modèle compact et ultra-fin pourrait ainsi devenir le nouvel entrée de gamme de l’ordinateur portable, en remplacement du non renouvelé MacBook Air qui perturbe parfois la lisibilité de la gamme. On évoque même un produit à moins de 900 euros avec TouchBar et une puce conçue cette fois par Apple comme pour les iPhone et iPad.

Du côté des rumeurs qui ressemblent à de quasi-certitudes, on trouve aussi un nouvel iPad Pro. Un modèle avec écran de 10,5 pouces a vu le jour au même endroit. Mais on sait qu’Apple travaille sur un produit avec écran quasi sans bord sur le modèle de l’iPhone X et disposant de la fameuse encoche en haut pour la reconnaissance faciale FaceID. Il pourrait sortir dans la foulée. 


Après le succès phénoménal en 2016, l’iPhone SE n’a pas connu de renouvellement de fond, juste un accroissement de stockage. De quoi devenir la star des rumeurs. Son successeur ne devrait pourtant plus être une arlésienne tant les fuites vont bon train. La date de sortie de cet iPhone SE 2 demeure incertaine. On s’attend ainsi à voir arriver ce smartphone 4 pouces toujours LCD, avec du verre pour permettre la charge par induction, mais pas de double capteur photo ou de FaceID. Si beaucoup évoquent une présentation lors de la WWDC, le site Macotakara voit plus grand : deux modèles dont un écran 6 pouces pour septembre.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter