Un toucan sauvé grâce à l'impression 3D

Un toucan sauvé grâce à l'impression 3D

DirectLCI
PROTHESE – Un toucan dont le bec a été cassé par des vandales va pouvoir retrouver son autonomie grâce à une prothèse réalisée par impression 3D… et les dons du public.

Grecia le toucan n'est pas à la fête . La partie supérieure de son grand bec a été cassée par de jeunes sauvageons bêtes et méchants. Il ne peut donc plus s'alimenter tout seul ni respirer correctement. L'oiseau a donc été pris en charge dans un centre spécialisé à Alajuela (Costa Rica), qui est à l'origine d'une belle initiative.

En effet, même si le toucan est bien soigné, sans son bec il ne peut plus être autonome. Le centre hospitalier pour animaux d'Alajuela a donc décidé de mener une campagne pour lever des fonds afin de fabriquer une prothèse de bec réalisée par une imprimante 3D .

Grecia pourra dire gracias

Pour ce faire, un site de financement participatif a été mis en place, et la campagne de soutien est portée par l'ancienne ministre de la Santé, María Luisa Ávila. Si la campagne n'est pas encore terminée, c'est déjà une réussite, puisque sur les 5 000 dollars attendus, quelque 10 000 dollars ont déjà été récoltés.

Grecia va donc bientôt pouvoir bénéficier d'un bec tout neuf. La prothèse sera vissée car elle devra être amovible. Le toucan n'ayant pas terminé sa croissance, il lui faudra plusieurs prothèses qui suivront son développement. Quant aux fonds non utilisés, ils seront intégralement versés au centre d'Alajuela, qui recueille environ 3 000 animaux maltraités par an.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter