Une centaine de pirates informatiques arrêtés lors d'un coup de filet international

High-tech
DirectLCI
INTERNET – 16 pays ont coordonné leurs efforts pour arrêter les vendeurs et les utilisateurs de Blackshades, ce logiciel pirate qui permet de contrôler à distance n'importe quel ordinateur.

Pour moins de 100 euros, il est possible d'acheter sur Internet le logiciel Blackshades (ou ombres noires). A quoi sert-il ? A contrôler à distance n'importe quel ordinateur de façon très discrète : contrôle invisible de la webcam, vol de données, cryptage de disque dur… Avec de telles promesses, le succès de Blackshades ne s'est pas fait attendre.

Et les représailles non plus. Ainsi, pendant 48 heures, une opération internationale coordonnée par Eurojust pour l'EC3 (European Cybercrime Centre), Europole et le FBI , a permis d'effectuer 359 perquisitions et 97 arrestations dans 16 pays, dont la France. Plus de 1 000 disques durs ont également été saisis.

29 arrestations uniquement pour la France

Il faut dire que le phénomène prenait de l'ampleur. Eurojust rapporte ainsi l'exemple d'un jeune Néerlandais de 18 ans ayant infecté près de 2 000 ordinateurs, dans le but de contrôler leur webcam et de prendre en photo des jeunes femmes à leur insu . Et ces ordinateurs pouvaient se trouver dans leur chambre…

En France, l'opération de 8 JIRS (juridiction interrégionale spécialisée) a permis l'arrestation de 29 personnes sur 70 suspects. Les pirates sont souvent très jeunes, voir mineurs. On apprend ainsi par le Midi Libre qu'un adolescent de 17 ans a été arrêté à Perpignan dans le cadre de ce vaste coup de filet . Une opération qui devrait dissuader un grand nombre de pirates de continuer à utiliser Backshades… Du moins dans les 16 pays concernés.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter