Une enceinte intelligente appelée comme témoin dans une affaire de double meurtre

High-tech
AVENIR - La justice américaine va avoir recours aux enregistrements d'une enceinte intelligente d'Amazon pour résoudre un double meurtre.

Christine Sullivan et Jenna Pellegrini ont été retrouvées dans le jardin de la première, sous une bâche, les corps criblés respectivement de 8 et 43 coups de couteaux, le 29 janvier 2017. Tous les soupçons se portaient sur le propriétaire de la maison, Timothy Verrill, qui connaît très bien le petit-ami de sa locataire, et qui a accès aux codes de sécurité. 


Malgré une vidéo de surveillance qui montre l'accusé en compagnie des deux femmes avant leurs morts, celui qui a été inculpé pour double meurtre a plaidé non coupable en février 2017. 

Le recours incertain à l'intelligence artificielle

Face à l'impasse, le juge du New Hampshire a ordonné l'examen par les enquêteurs de l'assistant vocal d'Amazon, branché dans la maison au moment des faits. Si les enregistrements vont sûrement manquer de clarté, la Cour espère néanmoins récupérer des preuves contre le meurtrier présumé,  à savoir l'attaque et l'éventuel déplacement des corps. 


Aujourd'hui plus de 70% des Américains ont recours à l'intelligence artificielle dans leur quotidien, principalement pour obtenir la météo, comme GPS, ou pour contrôler la musique et la lumière.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jusqu'où ira l'intelligence artificielle ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter