CES 2018 - Véhicule autonome : "Il y a un savoir-faire français"

DEMAIN
DirectLCI
ENTRETIEN - A l'occasion du salon CES de Las Vegas, Navya a permis aux visiteurs de découvrir l'Autonom Cab, son robot-taxi sans volant ni pédales. Rencontre avec Christophe Sapet, le PDG de la startup lyonnaise derrière cet étrange véhicule autonome, mais aussi une navette déjà en circulation.

Les véhicules autonomes auront été l'une des attractions du Consumer Electronic Show de Las Vegas. Tous les constructeurs s'y mettent, parfois en nouant des partenariats pour des services comme avec Lyft, spécialiste du transport de particulier, ou parfois à titre individuel comme pari sur l'avenir.


Parmi eux, les français Transdev et Navya ont opté pour le transport en commun autonome. Ce dernier avait fait parler de lui en 2017 avec son Autonom Shuttle capable d'embarquer en promenade jusqu'à 15 personnes. La startup lyonnaise a de nouveau fait parler d'elle avec un taxi sans chauffeur ni volant ou pédales, l'Autonom Cab. Deux produits phrare pour une toute jeune entreprise fondée en 2014.

Nous avons rencontré son PDG et fondateur, Christophe Sapet. Au détour d'une balade à bord de son Cab, il se félicite d'un "savoir-faire français" envié par les constructeurs étrangers.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter