Victime d’un pépin, Opportunity a pu repartir à l’assaut de la planète rouge

High-tech

MARS - Au cours de son exploration de Mars, Opportunity, le rover de la Nasa, a été confronté régulièrement à toutes sortes de mésaventures. Le mois dernier, il a failli y laisser sa peau. Heureusement, par chance, il a pu être secouru.

Opportunity, le robot d’exploration de l’Agence spatiale américaine, a bien failli ne jamais souffler ses douze bougies sur la planète rouge. Victime d’une avarie le mois dernier, alors qu’il tentait de gravir le versant en pente raide d’une montagne, il a dû se résoudre à rebrousser son chemin après plusieurs tentatives infructueuses.

Le 25 janvier dernier, le robot s’est élancé dans l'ascension d'une crête baptisée Knudsen Ridge, dans l'espoir d'y dénicher de nouveaux indices sur le passé de Mars. Au bout de plusieurs heures, le rover Opportunity n’avait avancé que de 9 centimètres. Il a dérapé sur la paroi, avant de commencer à s’enfoncer dans le sol martien, a révélé la Nasa la semaine dernière .
 

Pour sortir de ce pétrin, le robot de la Nasa a réussi à se dégager  en utilisant ses propulseurs pour faire demi-tour . En douze ans, ce n’est pas la première fois qu’il se sort d’une situation délicate. Détaché sur la planète rouge depuis janvier 2004 pour étudier l'histoire du climat et de l'eau sur Mars, Opportunity a largement dépassé les attentes des experts de l'agence spatiale américaine.

EN SAVOIR + >>  Opportunity : onze ans d'aventure sur Mars dans une vidéo de 8 minutes  

Conçu initialement pour une mission d’une durée de 90 jours, ce robot de 180 kilos, propulsé par l'énergie solaire, a parcouru finalement plus de 42 kilomètres. Il a permis de découvrir, en 2013, des traces d'eau propices au développement de la vie sur Mars ou la toute première météorite extra-terrestre découverte.

EN SAVOIR + >> De l’eau sous forme liquide sur Mars ? Curiosity a repéré des indices majeurs

"Une des plus grandes découvertes du robot depuis son arrivée sur Mars" selon les déclarations faites par la Nasa à l'époque. Depuis le 6 août 2012, un deuxième robot d’exploration de la Nasa, Curiosity, lui tient dorénavant compagnie afin de l’aider à percer les mystères qui entourent le sol martien.

A LIRE AUSSI
>> Le robot de la Nasa Curiosity poste un ie
>>  Mars : Curiosity découvre un fragment de roche contenant de l'oxygène
>> Un coucher de Soleil sur Mars, vu par Curiosity

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter