VIDÉO - Apple lance son offensive contre Netflix : que va proposer Apple TV+ ?

High-tech
DÉCRYPTAGE - Steven Spielberg, Oprah Winfrey, Ron Howard, Jennifer Aniston... Apple n'a pas lésiné sur les moyens, lundi soir au Steve Jobs Theater, pour donner le coup d'envoi de son opération séduction vidéo. Avec Apple TV+, la firme s'est officiellement lancée dans la guerre du contenu sur abonnement. Et elle l'a fait avec strass et paillettes.

C'était l'annonce tant attendue : Apple a désormais son offre de contenus originaux. Baptisé Apple TV+, il s'agira d'un service d'abonnement avec un accès illimité à des programmes, des séries, des films et des documentaires exclusifs. Face à la puissance de frappe de Netflix et d'autres services similaires déjà présents, la marque à la pomme a décidé de la jouer strass et paillettes, promettant "le nouveau lieu où l'on trouve les contenus les plus créatifs et originaux au monde".


On le savait depuis longtemps, les plus grands noms d'Hollywood ont été embarqués dans le projet. Et ils ont d'ailleurs été nombreux à venir soutenir lundi soir le futur service d'Apple dans un numéro très glamour et surtout très "Show Time", comme promis par l'invitation. 

Deux milliards de dollars d'investissements

Faisant une apparition surprise après la vidéo d'introduction, Steven Spielberg s'est lancé dans un long monologue sur ce nouvel espace qui va laisser, selon lui, les artistes et créateurs "raconter de nouvelles histoires à leur manière". Et il a débuté la flopée de promesses artistiques en annonçant la résurrection de la marque Amazing Stories, à l'origine un magazine de science-fiction lancée en 1926 devenue Histoires Fantastiques, une série télévisée à succès qu'il avait produite dans les années 1980.


Puis, les stars se sont succédé sur scène : Jennifer Aniston, Reese Witherspoon et Steve Carell du futur The Morning Show, Jason 'Aquaman' Momoa pour la série apocalyptique See ou encore JJ Abrams et ses Little Voices. Pas de trailer pour accompagner la litanie d'annonces, mais la confirmation d'un casting 5 étoiles à l'affiche duquel on trouve aussi Ron Howard (Apollo 13, Inferno, Un Homme d'exception…), le basketteur Kevin Durant et surtout Oprah Winfrey, venue clore la keynote. L'ex-présentatrice vedette de la télévision américaine animera une émission culturelle autour des livres et a aussi deux projets de documentaire en stock, sur le harcèlement au travail et sur la charge mentale.

En vidéo

Oprah Winfrey, présentatrice vedette pour Apple TV+

Si l'on sait que le service sera payant, sans publicité et disponible à l'automne sur Apple TV+, rien de plus n'a filtré. La France devrait faire partie de la centaine de pays qui pourront en profiter, mais aucun tarif d'abonnement n'a été indiqué. On sait seulement qu'Apple TV+ sera accessible sur iPhone, iPad, Mac et évidemment Apple TV, mais aussi sur les smart TV partenaires (Samsung, LG, Sony, VIZIO) ainsi que les plateformes Amazon Fire TV et Roku.


Apple TV+ aurait coûté deux milliards de dollars à Apple pour les premières productions. C'est moins de la moitié de ce que Netflix aurait dépensé en création de contenus originaux. Autant dire que c'est un lancement en fanfare pour Apple, mais encore timide quand on sait que ni le service de streaming vidéo de Reed Hastings ni Hulu ne sont de l'aventure. Alors pour muscler sa proposition de plateforme vidéo, Apple est allé piocher ailleurs.

Tous les contenus vidéo en un seul endroit

Parallèlement à ce démarrage en grande pompe, Apple a également annoncé le redesign de son appli Apple TV déjà disponible en France, mais peu ergonomique jusque-là. On a longtemps cru que l'offre sur abonnement d'Apple se limiterait à une plateforme de distribution des bouquets et chaînes payantes à la façon d'un service comme Molotov TV. Il ne s'agira finalement que d'un seul aspect. La firme ajoute en effet Apple TV Channels qui va permettre aux utilisateurs d'acheter des chaînes à la carte via des partenariats avec les très populaires HBO, Showtime, CBS All Access ou encore Starz. En France, cela devrait se réduire à Canal+, déjà partenaire d'Apple.


Désireux de devenir un incontournable portail de contenus vidéo, l'appli Apple TV veut que ses utilisateurs -potentiellement plusieurs milliards- trouvent tout au même endroit. Pour cela, elle va agréger tous les contenus possibles (contenus iTunes vidéo, documentaires, films, séries, shows, programmes sportifs, etc.) et proposer des recommandations de programmes à consulter selon vos goûts. Ce relooking est très largement influencé par celui de Netflix, avec des bandes annonces qui se déclenchent en passant sur le programme. 

Les contenus seront également disponibles hors connexion, en basculant d'un appareil à un autre et le compte pourra être partagé en famille. Apple promet la compatibilité avec plus de 150 applis de streaming et services payants (Amazon Prime Video, Spectrum, DIRECTV, Suddenlink, Optimum, etc.), mais toutes ne sont pas disponibles en France.


L'idée première d'Apple est donc de simplifier et centraliser. Pas question ainsi de perdre ses utilisateurs qui pourraient aller charger directement les applis des services proposés. L'application Apple TV sera mise à jour en mai. L'offre Apple TV+ sera ajoutée plus tard à cette même plateforme. 

En vidéo

Photo de famille 5 étoiles pour Apple TV+

EN RÉSUMÉ

Quels contenus attendre sur Apple TV+ ?

Des films, des séries et des shows ! Pour le moment, ils sont tous en cours de production. Steven Spielberg va donc relancer Histoires Fantastiques avec Edward Burns. Jennifer Aniston, Reese Witherspoon et Steve Carell sont à l'affiche de The Morning Show, une série sur les coulisses d'une émission TV. Jason Momoa (Aquaman) et Alfre Woodard (Desperate Housewives, Luke Cage) joueront les survivants de See, un drame futuriste dans un monde ravagé par un virus. Les enfants auront le droit à Sesame Workshop, une série de programmes courts avec les célèbres personnages de Sesame Street. Damien Chazelle (La La Land) ou encore Brie Larson (Captain Marvel) sont aussi impliqués dans des séries à venir.


Où regarder ?

Apple TV+ sera disponible via l'application Apple TV. Celle-ci sera accessible depuis les produits Apple (iPhone, iPad, Mac) et les téléviseurs connectés de Samsung, puis LG, Sony et VIZIO.


Quand ?

Le service devrait être lancé à l'automne.


Quel prix ?

Les informations seront communiquées à la rentrée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter