VIDÉO - Le premier robot-taxi du monde bientôt en service à Paris ?

DirectLCI
FUTUR - La start-up lyonnaise Navya a présenté cette semaine un robot-taxi électrique autonome qu’elle espère tester dans les rues de Paris dès 2018. L’entreprise commercialise déjà des navettes autonomes circulant à La Défense et Lyon.

Le premier taxi 100% autonome pourrait bientôt circuler dans les rues de Paris. Navya, une start-up basée à Lyon, a présenté mardi 7 novembre son nouveau véhicule qui ambitionne de fluidifier la circulation dans les centres-villes grâce à un taxi électrique sans chauffeur capable de transporter jusqu’à six personnes.


"C'est une révolution pour la mobilité en centre-ville, ce nouveau modèle est destiné à être le premier robot-taxi à être commercialisé dans le monde" a déclaré à l'AFP le président de Navya, Christophe Sapet, lors de la présentation du véhicule à la Cité du cinéma de Saint-Denis.

Un prix de 230.000 € et une vitesse moyenne de 50 km/h

Le véhicule baptisé "Autonom Cab", dont le prix devrait atteindre près de 230.000 euros, va d'abord faire l'objet d'une expérimentation dans les rues de Paris au printemps prochain. Hyperconnecté, l'engin peut circuler à une vitesse moyenne de 50 km/h avec une pointe à  90 km/h quand cela s'avère nécessaire. Mais la législation française actuelle n'autorise pas encore les véhicules autonomes à circuler sur route ouverte sans personne au volant. 

Les véhicules autonomes font l'objet d'un effort massif de recherche et développement de la part de constructeurs mais aussi de géants comme Google. De son côté, la start-up Navya, qui emploie une centaines de personnes, n'en est pas à son coup d'essai : elle a déjà lancé une navette autonome en phase d'expérimentation à Lyon l'an dernier et dans le quartier de la Défense à Paris depuis la rentrée. Navya teste également ses navettes aux Etats-Unis, en Suisse ou encore en Australie.

Plus d'articles

Sur le même sujet