VIDEO - Bluffant : le robot humanoïde de Toshiba

High-tech

CES 2015 - Elle s'appelle Aiko Chihira et travaille pour Toshiba. Cette Japonaise est un peu particulière : elle n'est pas humaine. C'est un robot humanoïde créé par le fabricant d'électronique grand public et présenté au CES.

Elle parle le japonais, l'anglais et sait parler en langage des signes. Il y a fort à parier qu'elle pourrait également s'exprimer dans la langue de Molière en quelques minutes si elle le souhaitait. Ou plutôt si ses inventeurs le souhaitaient. Aiko Chihira est ce qu'on appelle un robot humanoïde. Une machine à laquelle on a donné l'apparence d'un être vivant, en l'occurrence d'une femme.

43 moteurs pour animer l'humanoïde

Un visage expressif (colère, tristesse, joie…), des gestes relativement naturels, un grain de peau étonnamment proche de la réalité, l'effet est absolument bluffant, même en s'approchant à moins de 2 mètres de ce robot. Derrière la robe et les bijoux, se cachent pas moins de 43 moteurs pour donner vie à l'humanoïde qui affirme avoir 32 ans. Même si, techniquement, elle a été créée en septembre 2014.

Quel usage pourrait-il y avoir de ce genre de robot dans le futur ? On peut imaginer Aiko Chihira en hôtesse d'un immeuble de bureaux ou traductrice de langues des signes. Reste que, derrière les gestes un brin saccadés et les phrases apprises par cœur, transparaît encore et toujours une certaine froideur.

En savoir + sur le CES 2015
Parrot Zik Sport : le casque ovni bourré de capteurs
Awox : et la lumière fut… intelligente
Running, ski, tennis, golf, lampe musicale, robot… allez-vous craquer pour les objets connectés de Sony ?
Toutes les nouveautés du salon CES de Las Vegas

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter