VIDÉO – Fly-bag, la parade ultime contre une bombe à bord d'un avion ?

VIDÉO – Fly-bag, la parade ultime contre une bombe à bord d'un avion ?
High-tech

ATTENTAT - Une équipe de scientifiques vient de tester un nouveau dispositif capable d'enrayer l'explosion d'une bombe placée à bord d'un avion. Enfin une parade ultime en cas d'explosion à bord d'un avion ?

L'objet suspect placé dans les toilettes d'un avion d'Air France à destination de Paris samedi dernier s'est révélé inoffensif. Il n'empêche, ce canular de très mauvais goût pose une nouvelle fois la question de la sécurité des avions. Depuis l'attentat contre un avion russe en Egypte fin octobre, qui a fait 224 morts, les compagnies aériennes sont sur les dents.

EN SAVOIR + > Crash dans le Sinaï : un "attentat", admettent les services secrets russes

Et pour cause : Air France avait déjà subi avant cet épisode trois fausses alertes à la bombe à bord de ses avions. Si le risque zéro n'existe pas, une équipe de scientifiques européens vient peut-être de trouver la parade. Des chercheurs de l'Université de Sheffield sont parvenus à contenir avec succès une explosion dans la soute à bagages d'un avion grâce à un revêtement d'un nouveau genre.

Son nom : le "Fly-bag". Pour le concevoir, les scientifiques ont utilisé plusieurs couches d'une fibre synthétique capable d'absorber le souffle de l'explosion d'une bombe qui se trouverait par exemple dans une valise placée dans la soute d'un avion. Ce matériau, l'aramide, est déjà utilisé dans la fabrication des combinaisons des astronautes et  pour le revêtement des gilets par-balles.

"Une membrane souple pour ne pas éclater lors de l'impact"

"La doublure du Fly-bag est souple, ce qui lui permet de résister à l'explosion d'une bombe", précise le Dr Andrew Tyas, du département génie civil de l'Université de Sheffield en Grande-Bretagne, qui dirige la recherche. "Le dispositif utilise une membrane souple pour ne pas éclater lors de l'impact."

Au cours des tests en laboratoire, les scientifiques ont mis à l'épreuve un prototype du Fly-bag dans les soutes à bagages d'un Boeing 747 et d'un Airbus 321. Dans la vidéo ci-dessous, on peut ainsi constater le trou béant produit par l'explosion d'une bombe placée dans la soute d'un avion. Ce qui lui aurait été fatal en plein vol. Sur la deuxième séquence, le Fly-bag démontre alors tout son potentiel.
 

À LIRE AUSSI
>> Quelles zones les compagnies évitent-elles de survoler ?
>> A l'intérieur du vol AF 463 : "En cinq minutes, tout l'avion s'est vidé"
>> Des flatulences de chèvres auraient forcé l'avion à atterrir

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent