VIDÉO - Il n'y a pas que Google Photos : comment stocker vos clichés numériques ?

High-tech

ASTUCE GEEK - Vous avez pris des centaines de photos durant vos vacances, pour suivre la croissance de votre petit dernier ou immortaliser vos folles soirées ? Résultat : votre smartphone arrive à saturation. Comment garder vos souvenirs et votre téléphone opérationnel ? Les solutions ne manquent pas, de l’impression stylisée à la sauvegarde externe.

Avec l’avènement du smartphone comme nouvel appareil photo numérique, nous avons tendance à prendre tout et n’importe quoi sans (ou très rarement) faire le tri dans notre galerie photos. Bien mal nous en prend et l'engin arrive très vite à saturation, malgré des espaces de stockage toujours plus grands. Vient alors le moment de faire du tri et du rangement dans nos souvenirs.

Pour libérer du stockage sur vos appareils mobiles ou photos, éviter les pertes en cas de vol ou de panne informatique, il existe de nombreuses solutions adaptées à tous les besoins. LCI vous donne ses astuces.

Google Photos : le cador

Les services de stockage sur Cloud -des nuages virtuels accueillant vos fichiers et accessibles depuis n'importe où- sont des solutions faciles d'utilisation (OneDrive, iCloud, Amazon Prime Photos, etc.)., même si certains ne sont pas forcément dédiées à la gestion de photos .

Le champion de la catégorie (et qui a d'ailleurs quasiment éliminé toute concurrence), c'est Google Photos. Le service synchronise les clichés pris depuis votre smartphone ou votre tablette, mais vous pouvez également en ajouter depuis votre ordinateur. Il permet le stockage illimité et gratuit de ses photos. L'IA de Google parvient ensuite à vous proposer une indexation selon les lieux de prise des photos, les personnes photographiées, les dates, etc. Vous pouvez créer des albums -mais pas de sous-albums à la différence de Flickr. Un moteur de recherche permet de retrouver une vieille photo selon une date, une personne ou un élément (lieu, pont, tour, café, etc.). Pensez toujours à vérifier que la photo est bien sur Google Photos avant de l'effacer de votre appareil !

 A noter que les photos non compressées (gros volume) et certains formats de vidéo sont décomptés des 15 Go que Google accorde avec un compte. Vous avez aussi la possibilité de créer des albums de 20 à 100 photos et de les imprimer en Photos Books (à partir de 12,99 €).

Prix : gratuit - Disponible sur iOS, Android et sur la version web

Flickr : désormais payant (ou presque)

Si vous êtes plutôt fiers de vos clichés, vous pouvez aussi faire comme les photographes professionnels et opter pour la solution Flickr. Appli et site internet, le service permet de faire quelques retouches plus ou moins haut de gamme selon que vous profitiez d’un compte gratuit ou payant. A compter du 12 mars 2019 (et non du 4 février comme initialement annoncé), le précédent stockage gratuit de 1 To est réduit à 1.000 photos. 

Pour profiter pleinement du service et d'un espace de stockage plus large, il faudra basculer vers un compte payant. Vous pouvez ensuite choisir de partager vos photos avec vos proches ou le reste du monde. Mais Flickr propose quelques outils intéressants qui peuvent mériter le détour. En outre, il n'analyse pas vos images à des fins publicitaires ou pour entraîner son IA.

Prix : gratuit pour 1.000 photos; abonnement à partir de  4,49 euros/mois – Disponible sur iOS et Android ainsi que  sur le site de Flickr

Stocker sur un disque dur externe

Pour vos photos et vidéo, la solution physique qui reste la plus efficace, c’est bien de tout mettre sur un disque dur externe. Facile à transporter si vous optez pour un petit modèle, il est aussi devenu facile à utiliser et ses vitesses de transfert sont de plus en plus rapides (branchement USB-A ou USB-C/privilégiez un connecteur USB 3.0 pour son débit plus élevé). Les petits modèles (2,5 pouces) offrent des capacités de 500 Go à 2 To (soit au minimum plusieurs dizaines de milliers de clichés). Ils ont l’avantage de ne pas nécessiter de branchement secteur. Côté prix, comptez entre 50 et 250  euros.

D’autres disques durs plus costauds (3,5 pouces) peuvent stocker jusqu’à 6 To de données, avec des vitesses de transfert pour la lecture ou la copie de vos photos/vidéos beaucoup plus rapides. Ces disques durs sont alimentés électriquement et sont généralement plutôt lourds et imposants. Et aussi plus chers : de 100 à 350 euros.

Mais ces solutions ne sont pas forcément accessibles à tout moment, depuis votre ordinateur au bureau ou votre smartphone. Pour cela, il existe désormais des produits à mi-chemin entre le disque dur et le Cloud. Ils vont vous créer un espace de stockage accessible depuis l’extérieur de manière sécurisée. 

Western Digital propose ainsi "My Cloud Home" qui permet de sauvegarder tous vos contenus numériques au même endroit et d’en donner accès depuis une application. Il peut stocker de 2 à 8 To de fichiers depuis une sauvegarde automatique de vos contenus sur votre smartphone, via un port USB pour importer d’un appareil ou via le wifi depuis votre ordinateur (PC et Mac). Il est possible de rapatrier ses contenus présents sur Dropbox, Google Drive ou Facebook. Depuis l’application mobile ou le site sécurisé MyCloud, vous pourrez même lire vos vidéos et les partager.

Prix : à partir de 199 €

Imprimer les photos

C'est une bonne occasion de faire aussi du tri parmi les milliers de photos que l'on stocke. De nombreux services comme Photobox, Monalbumphoto.fr ou encore Photoweb permettent de créer son album souvenirs de vacances, d'événements ou de naissance. Il est souvent possible de compiler de très nombreuses photos, de les retravailler façon scrapbooking numérique, d'ajouter des filtres pour un résultat hautement personnalisé (comptez à partir d'une vingtaine d'euros). 

Si vous êtes propriétaires d'un appareil sous macOS, il est également possible de faire imprimer des produits depuis vos photos. Il vous suffira de convertir vos albums, vos montages, vos créations grâce à différentes options (extensions) à ajouter. On trouve notamment des partenariats avec Fujifilm ou encore Wix qui permettent de créer rapidement son album et de le faire imprimer. 

Google Photos permet aussi de mettre en forme les photos que vous conservez sur le service en ligne pour les imprimer sous forme de livres ou juste de clichés papier. Et il vous suggère même des livres à créer (à partir de 12,99 €). Un onglet est accessible depuis votre espace Google Photos.

Vous pouvez aussi tout simplement opter pour des tirages photo sympas comme ceux proposés par Cheerz qui leur redonne une allure "à l'ancienne" (format carré ou classique). La Memory Box Bébé permet ainsi d'imprimer jusqu'à 300 photos qui se rangent dans un coffret (à partir de 50 €).

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter