VIDÉO - Il pourrait remplacer le wifi : qu’est-ce que le LiFi, cette révolution en marche de la connexion ?

High-tech
DirectLCI
FUTUR – Depuis 2010, une nouvelle technologie a fait son apparition en parallèle du développement des lampes à diodes électroluminescentes (LED) : le LiFi. Permettant des échanges sans fil ultra-rapide, le LiFI utilise la lumière pour offrir un accès à internet. Une révolution avec des avantages et des inconvénients. Explications.

Et si la lumière permettait de surfer sur le net ? C’est le but du LiFi ("Light Fidelity", "fidélité à la lumière" en VF). Cette technologie sans fil se sert de la lumière (spectre optique) pour se connecter à internet alors que le wifi se sert des ondes radio du spectre électromagnétique. Ces scintillements sont imperceptibles à l’œil nu. Le LiFi s’appuie sur des diodes électroluminescentes (LED).


LCI vous présente cette technique, qui pourrait, pourquoi pas, prendre en partie la place du wifi dans les années qui viennent.

Comment le LiFi fonctionne-t-il ?

Pour qu’une connexion LiFi fonctionne, il faut un point d’émission et un point de réception. Entre les deux, se crée un canal optique de transmission qui va coder les informations. Au point d’émission, on trouve des ampoules LED spéciales LiFi dans des plafonniers, lampadaires, lampes, etc. du quotidien (comme ceux conçus par l'entreprise Oledcomm, voir vidéo ci-dessus). Contrairement aux LED classiques, ce sont les seules à pouvoir embarquer cette technologie, mais les fabricants sont encore un peu réticents à les proposer en raison de leur coût. Les LED s’allument et s’éteignent plus d’un millions de fois par seconde pour fonctionner. Dans ces intervalles, la transmission des données s’effectue à l’aide de la modulation d’amplitude des sources de lumière. 


Il faut cependant que l’ampoule LED soit, elle, raccordée de manière filaire (Ethernet) au réseau internet. 

Comment se connecter en LiFi ?

Pour profiter du LiFi, il faut se mettre dans la zone éclairée et positionner un photorécepteur connecté à son appareil (PC, smartphone, tablette…). Il sera alors possible de se connecter et de recevoir des données (vidéo, message, etc.). La transmission théorique est beaucoup plus rapide que pour le wifi et l’on peut atteindre des débits de 10 Gbits/s. Mais le moindre obstacle contrarie la qualité de la connexion et l’utilisation du LiFi. Cependant, il est beaucoup plus facile de protéger l’accès au réseau.

Quels peuvent être les usages ?

Le LiFi peut venir en complément du Wifi afin de soulager des réseaux souvent saturés. Il a d’ailleurs besoin de ce dernier ou de prises CPL (qui font passer la connexion internet par le réseau électrique des lieux) pour permettre à l’utilisateur d’envoyer des données et pas seulement en recevoir, sa fonction principale. Pour libérer les réseaux cellulaires, de nombreux smartphones, mais aussi ordinateurs portables, commencent à voir le jour avec une puce LiFi intégrée.


Le Lifi permet aussi une géolocalisation plus précise d'un objet connecté (jusqu'à 20 cm près). Cela peut permettre une communication plus ciblée, l'envoi de messages différents selon une zone bien définie (idéal dans des musées, dans des sous-sols ou centres commerciaux).

De par son aspect économique, ses excellents débits et son fonctionnement sécurisé dû à sa proximité, le LiFi peut être utilisé dans les hôpitaux ou bien dans les avions car il ne créé évidemment pas d’interférence avec des composants électroniques.  Il peut aussi être une solution sur les réseaux routiers en se servant des lampadaires comme relais. Des applications à l’éclairage public pour alimenter des panneaux d’information sont envisagées dans les transports en commun ou en gare.


Pour le moment, les prix restent élevés. Un éclairage LED compatible LiFi coûte entre 500 et plus de 1.000 euros, selon la dimension de son cône d’éclairage.

Les avantages

- Des LED omniprésentes

- Connexion peu coûteuse

- Plus grande sécurisation des données et piratage difficile du réseau

- Plus rapide que le wifi (jusqu’à x10)

- Peut couvrir une zone plus importante qu’avec un routeur

- Pas d’interférence avec le réseau voisin, pas d’ondes électromagnétiques

- Pas d’interférence avec des composants électroniques sensibles donc convient à des environnements sensibles où le wifi est souvent proscrit (hôpital, avion, etc.)

Les inconvénients

- Installation coûteuse

- Un mur et la liaison est coupée

- Zone de couverture propre à la zone de lumière

- Besoin que la lumière soit toujours allumée

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter