VIDÉO - Ecran Retina, lecteur d'empreinte Touch ID... Découvrez le nouveau look du MacBook Air d'Apple

High-tech
DirectLCI
PRISE EN MAIN – Son rafraîchissement était attendu depuis plusieurs années. Il a enfin eu lieu, mardi, lors de la keynote tenue par Apple à New York. Le nouveau MacBook Air arrivera le 7 novembre prochain avec un nouveau look, un écran enfin Retina, le lecteur d'empreinte embarqué ou encore plus de puissance. Nous avons approché le nouveau venu.

Il y a 10 ans, le MacBook Air faisait son apparition et chamboulait quelque peu le paysage de l'ordinateur portable, entraînant à sa suite pléthore de sosies et inspirant de nombreux changements chez ses concurrents dans l'approche du produit mobile, et surtout du design. Une décennie plus tard, le produit aux centaines de millions de ventes revient dans une version repensée.


A vrai dire, on ne pensait plus jamais voir le MacBook Air, dépassé dans ses spécificités (la légèreté et la finesse) par les derniers nés, MacBook en tête. Mais voilà, le notebook à la pomme fait de la résistance. Apple a profité de sa keynote de mardi à New York pour dévoiler un modèle encore plus épuré, dans la droite lignée des ordinateurs portables maison.

Le MacBook Air conserve son écran de 13,3 pouces, mais il est désormais Retina, qualité technologique qui manquait grandement au modèle précédent face aux autres MacBook et MacBook Pro voire même à certains PC portables concurrents. Cela se ressent en regardant l'écran beaucoup plus agréable et lumineux avec ses 4 millions de pixels. Et il propose même encore mieux avec des bords nettement affinés remplissant quasiment toute la partie du châssis. L'appareil bénéficie du clavier aux touches papillon de 3e génération – disponible sur les tout derniers MacBook Pro. Un clavier très agréable, moins bruyant que ses prédécesseurs, et toujours aussi rapide pour la frappe. Et il laisse aussi toute sa place à un trackpad 20% plus grand doté de la technologie Force Touch qui permet d'avoir différents niveaux de clic et des fonctionnalités différentes possibles.

Un format plus compact qu'avant

Repensé, l'ensemble subit un amaigrissement de 17% par rapport à l'ancien MacBook Air. Cela se ressent aussi au niveau du poids avec environ 1,24 kg sur la balance pour l'appareil. On peut le prendre avec une seule main et sa finesse (15,6 mm) est aussi extrêmement appréciable. Un des arguments avancé par Apple est aussi la composition du châssis en aluminium 100 recyclé. A première vue, cela ne change rien aux apparences et le produit reste disponible dans un très beau coloris or ou bien dans les traditionnels gris sidéral et argent. Mais cela a le mérite d'être un message écologique qui va être entendu.


Côté nouveautés, il y a de quoi faire. Le lecteur d'empreinte Touch ID fait son apparition en haut à droite du clavier comme sur le MacBook Pro avec TouchBar. Il servira à déverrouiller son appareil en remplacement du mot de passe, à effectuer les paiements via Apple Pay ou à valider des achats dans l'AppStore. Pour renforcer l'ensemble, le MacBook Air embarque une puce baptisée T2 avec une composante sécurité pour soutenir Touch ID. 

Au niveau du son, le MacBook Air peut compter sur des haut-parleurs judicieusement positionnés de chaque côté et surtout 25% plus puissants qu'avant. Même dans un environnement bruyant dans lequel nous les avons testés, on ressent bien la qualité du son stéréo proposé. Et le MacBook Air dispose de trois micros pour plus de précision dans les échanges avec FaceTime notamment, avec l'aide aussi d'une caméra embarquée de meilleure facture, ou encore en interpellant Siri.


La connectique historique MagSafe disparaît à son tour, remplacé par un port USB-C -et même deux- pour la recharge et également compenser la perte du port USB-A. Apple confirme vouloir généraliser le port "universel" USB-C qui équipera également les nouveaux iPad Pro. Il permet de brancher à l'ordinateur des écrans 4K voire 5K, des appareils complémentaires, charger des appareils, etc. Si les multiples connectiques et l'emblématique lecteur de carte SD disparaissent, la prise jack pour les écouteurs fait, elle, de la résistance.

Le MacBook Air se présente comme le compromis idéal entre le design du MacBook et les caractéristiques essentielles du MacBook Pro, la mobilité avec de la puissance. Apple ne lui a cependant octroyé de base qu'un processeur Intel Core i5 à 1,16 GHz (le seul proposé sur la gamme) avec 8 Go de RAM et 128 Go de stockage, un peu juste de nos jours alors que les smartphones ont généralisé cette capacité de stockage et que les derniers iPhone montent même jusqu'à 512 Go. Cela va devenir compliqué de faire des sauvegardes sur son PC…

En revanche, si vous espériez un MacBook Air qui soit accessible, ce ne sera pas celui-là. La technologie et la nouveauté ont un prix qui s'envole un peu. Le MacBook Air débute à 1.349 € pour un modèle avec 128 Go de stockage et 8 Go de RAM. Et la facture peut grimper jusqu'à plus de 3.000 euros pour un MacBook Air avec 1,5 To de stockage et 16 Go de mémoire vive. Exit le produit à moins de 1.000 euros. Mais l'ancien MacBook Air reste au catalogue d'Apple en tant qu'"entrée de gamme" et dernier ordinateur portable d'Apple potentiellement vendu à moins de 1.000 euros chez des revendeurs.


Le MacBook Air sera disponible le 7 novembre prochain.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter