L'ASTUCE GEEK - Faut-il laisser son smartphone branché à son chargeur toute la nuit ?

L'ASTUCE GEEK - Faut-il laisser son smartphone branché à son chargeur toute la nuit ?
High-tech

À BLOC - Difficile d'imaginer commencer votre journée autrement qu'avec un smartphone entièrement rechargé ? Vous n'êtes pas seul. Mais est-ce un service à rendre à votre appareil ? Pour donner plus de longévité à votre batterie, un peu de discipline et quelques astuces s'imposent. Explications dans notre "Astuce geek" de la semaine.

Faut-il laisser son téléphone en charge le plus souvent possible ? Si vous posez la question à Google, vous découvrirez une controverse qui ne date pas d'hier, avec des pour et des contre aux arguments aiguisés. Côté "pour", on vous dira que les chargeurs modernes savent couper la recharge quand la batterie est pleine et que cette dernière n'est pas sujette à "l'effet mémoire" qui faisait chuter la capacité des modèles d'anciennes générations.

Côté "contre", on vous expliquera que ce qui use la batterie, ce sont les cycles complets de recharge/décharge, c'est-à-dire partir d'une batterie à 100% pour l'utiliser jusqu'à la panne sèche. En fait, les deux camps ont raison, mais le diable est dans les détails.

La règle des 30/80

De fait, la recharge de votre dernier smartphone est désormais bien plus rapide, plus sûre et mieux maîtrisée que celle de votre premier mobile du début des années 2000. Le fameux "effet mémoire" ayant disparu avec l'arrivée des batteries au lithium, plus besoin de vider sa batterie avant de la recharger. En revanche, les batteries modernes s'usent bel et bien quand on les utilise à fond dans les deux sens, la charge comme la décharge. 

Pour minimiser ces cycles de recharge complets, il faut appliquer ce que les spécialistes appellent la règle des 30/80 (ou des 20/80, ou 40/80, selon les sources) : éviter de tomber sous les 30% de batterie et ne pas dépasser au quotidien les 80% de recharge.

Les fabricants l'ont bien compris : dans la dernière version de son système mobile, Apple a par exemple intégré de nouvelles fonctions d'optimisation de la recharge. Le système vous avertissait déjà du fait que votre batterie était assez rechargée quand elle atteignait 80% de charge. Il sait désormais passer en mode de "recharge faible" pour ne pas avoir à atteindre 100%. Et il apprend d'ailleurs de votre utilisation pour savoir si et quand vous avez vraiment besoin d'une batterie pleine. D'autres marques, côté Android, possèdent également des fonctions avancées de gestion de la charge, pour les mêmes raisons. Au quotidien, mieux vaut donc recharger votre mobile plusieurs fois dans la journée, mais moins longtemps.

Enfin, côté conseils, si les modes de recharge ont évolué, le bon vieux chargeur filaire reste votre ami le plus sûr. Ainsi, selon les études, la recharge sans fil et la charge rapide auraient -par rapport à la recharge traditionnelle- des effets à long terme plus négatifs sur l'autonomie car elles font chauffer la batterie davantage qu'une recharge simple. Pas de quoi cependant s'interdire ces recharges plus pratiques ou plus efficaces, à condition de ne pas en faire son pain quotidien.

Lire aussi

Penser à sa facture... et au risque d'incendie

Recharger votre smartphone toute la nuit pose également d'autres soucis. D'abord, laisser le chargeur branché constamment consomme de l'énergie, même à bas bruit. Là où la consommation réelle de votre smartphone ne devrait vous coûter qu'une poignée d'euros d'électricité par an, le chargeur laissé sur la prise vous en coûtera bien plus. 

Surtout, qu'il soit ou non connecté au smartphone, c'est un risque supplémentaire - même infime - de surchauffe, de dysfonctionnement, et au final d'incendie que vous laissez branché sans raison. Idem pour la batterie : si les accidents sont rares, les batteries qui prennent feu le font le plus souvent alors qu'elles sont en cours de recharge.

>> Toutes nos astuces geek sont à retrouver ici <<

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter