La téléconsultation, c’est aussi pour les vétérinaires !

La téléconsultation, c’est aussi pour les vétérinaires !
High-tech

REPORTAGE - Les vétérinaires ont pu rouvrir leurs portes à la faveur du déconfinement. Pour limiter les consultations dans les cabinets, certains disposent d'un nouvel outil : la téléconsultation, désormais autorisée dans des conditions très strictes.

Pendant la période de confinement, les vétérinaires ont limité les consultations aux urgences. Depuis le 11 mai, ils ont repris une activité quasi-normale, qui passe notamment par les actes du quotidien à rattraper. Néanmoins, pour limiter la présence des propriétaires dans les cabinets, plusieurs solutions à distance ont été mises en place.

Guillaume Ragetly, chirurgien-vétérinaire, a ainsi inventé un outil à destination des propriétaires inquiets. Ceux-ci doivent remplir en ligne depuis leur ordinateur un questionnaire, baptisé "Animoscope". L’outil permet ensuite de "savoir quel est le degré d'urgence à partir des symptômes pour décider" quand le propriétaire doit se rendre chez le vétérinaire : immédiatement, le lendemain ou plus tard. "Cela optimise  la chaîne de soins", explique Guillaume Ragetly à TF1.

Toute l'info sur

Les grands défis du déconfinement

Suivez les dernières informations sur le déconfinementRegardez jusqu'où vous pouvez vous déplacer sans attestation avant le 2 juin

La crise du coronavirus a également accéléré la parution d'un décret, le 6 mai dernier, autorisant pour la première fois la télémédecine vétérinaire. Isabelle Pasquet, installée à Paris, peut ainsi effectuer en visio-conférence le contrôle post-opératoire des animaux qu’elle a déjà soignés, même s’il parfois difficile pour le propriétaire de manipuler facilement son chien ou son chat pour montrer la plaie.

Pour l’instant, ce dispositif, autorisé à titre expérimental pour 18 mois, ne s'applique qu'aux animaux déjà connus des vétérinaires qui l’utilisent.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent