Traduction automatique : plus de 100 langues dans la poche

Traduction automatique : plus de 100 langues dans la poche
High-tech

Toute L'info sur

La Matinale du week-end

C'EST POUR DEMAIN - Faut-il encore apprendre les langues étrangères ? La question peut se poser, face à la puissance et à la simplicité des systèmes de traduction automatique, comme un interprète surdoué qui vous suivrait partout.

Apprendre des langues étrangères ne sert pas qu'à voyager. Comme on apprenait le Grec et le Latin, se confronter à d'autres langues permet aussi de mieux comprendre la sienne. Pour le reste, on a désormais en poche des outils simples, capables de tout traduire, instantanément ou presque. 

Le plus connu d'entre eux, c'est Google Traduction, disponible sur le web, et dans des applications pour iPhone et Android. Lui connaît une centaine de langues, entre lesquelles il peut jouer les interprètes tous-terrains. On peut l'utiliser pour traduire une page web, un document, il peut fonctionner à la voix, et même traduire à la volée ce que vous montrerez à l'objectif de la caméra du smartphone. Gratuit, redoutablement efficace, autant dire indispensable.

Pocketalk, interprète de poche

Pour autant, si vous allez dans un pays dont vous ne parlez pas du tout la langue, et avez besoin de traduire de longues conversations, l'outil n'est pas toujours idéal. Surtout, il mobilise votre smartphone, sa batterie, et souvent sa connexion mobile, et peut entraîner des frais d'itinérance toujours trop chers. Si vous êtes dans ce cas, la solution existe aussi, on trouve désormais de petits traducteurs de poche, qui ne font que ça, mais qui le font remarquablement bien. C'est le cas de Pocketalk, un appareil créé au Japon. Lui sait jouer les interprètes en 74 langues, à la demande, pour traduire des conversations comme pour traduire des documents qu'il prend en photo. La traduction est ultra-rapide, pour éviter les longues pauses dans la conversation. Surtout, il embarque une connexion mobile qui fonctionne dans le monde entier, avec deux ans d'abonnements compris. Prix affiché: 299 euros.

Lire aussi

Enfin, tant que l'on parle de communication, mentionnons un livre sorti cette semaine, "Je te réponds... Moi non plus", de Malène Rydahl. Dans le livre, l'auteur s'attaque à nos bons et mauvais comportements en ligne, à tous ces messages auxquels on ne répond pas, au "ghosting", et aux manières d'avoir un peu plus de savoir-vivre face à toutes nos messageries.

Le livre s'appuie sur une étude internationale qui montre que nous ne sommes pas tous égaux face au stress que crée un message sans réponse, et à la culpabilité de celui qui ne répond pas.  Une plongée dans les travers de tous ces moyens de communication qui ne simplifient pas toujours la vie.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent