VIDÉO - Un nouveau GPS canin pour ne plus jamais perdre son chien !

TECH
DirectLCI
PARLONS... HIGH-TECH - En tirant parti des nouveaux réseaux sans-fil pensés pour les objets connectés, un nouveau tracker GPS pour animaux de compagnie résout deux obstacles majeurs : le prix, et l’autonomie.

On n’a pas tous la chance d’avoir un chien qui ne fugue pas. Et malgré le tatouage, malgré les puces d’identification et le reste, tous les chiens égarés ne reviennent pas.


La solution high-tech au problème n’est pas nouvelle : depuis que le GPS et les réseaux mobiles existent, plusieurs trackers ont été lancés sur le marché. La puce GPS localise l’animal, la connexion mobile informe le maître. Une solution encore imparfaite, et pour cause : en utilisant une connexion 3G/4G, elle repose sur des composants assez gourmands en énergie, dans des trackers qu’il faut recharger presque aussi régulièrement que son smartphone. Et puis, il y a le prix, celui d’une SIM et d’un abonnement mobile de plus. Le moins cher que l’on ait trouvé jusque-là tourne autour de soixante euros par an, outre le prix du tracker proprement dit. En clair, une expérience pas très satisfaisante, au coût total encore onéreux, et des trackers qui finissaient souvent au fond d’un tiroir.

Sigfox, Lora, Objenious, les réseaux des objets connectés

Ce sont ces deux écueils de l’autonomie et du prix qu’a voulu résoudre Invoxia, une startup française, qui a tout intégré dans un tout petit boîtier à attacher au collier ou au harnais du chien.  À l’intérieur, une puce GPS, mais fini la 3G, ce tracker-là fonctionne avec les nouveaux réseaux sans fil pensés pour les objets connectés, des réseaux qui s’appellent Sigfox et Objenious, des réseaux à bas débit, mais des composants à très basse consommation, et plus de carte SIM, pour être connecté à des réseaux qui couvrent toute la France, et même au-delà dans certains cas. Premier bénéfice : l’autonomie, le Pet GPS Tracker promettant de un à six mois entre chaque recharge.

Une fois démarré et couplé à une application mobile, le tracker mettra régulièrement à jour la position de l’animal, plus régulièrement encore s’il se déplace, des paramètres que l’on peut régler dans l’application. Surtout, on peut définir des zones de présence habituelle, au-delà desquelles le système vous préviendra par notification que votre animal est sorti du jardin, ou s’est aventuré sur le terrain du voisin. Peu importe la fréquence des mises à jour ou le nombre d’alertes, le coût du service est forfaitaire : comptez 99 euros pour un tracker et trois ans de connexion mobile, chaque année supplémentaire au-delà des trois premières revenant à une dizaine d’euros. Les maîtres de chiens perdus n’auront bientôt plus d’excuse.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter