VIDÉO - 25 millions de joueurs en 7 jours : qu’est-ce qu’Apex Legends, le Battle royale en passe d’éclipser Fortnite ?

High-tech

NOUVEAUTÉ - Dans les cours de récré, sur les forums et même sur Twitch, le célèbre service de streaming de jeux vidéo d’Amazon, on ne parle plus que de ça : "Apex Legends". Un nom qui n’existait encore pas il y a dix jours. Mais ce jeu vidéo multijoueurs et gratuit enchaîne désormais les records et déclenche l’hystérie sur la planète vidéoludique.

Vos enfants -voire votre conjoint(e)- n’ont peut-être plus que ce mot-là à la bouche depuis une semaine : Apex Legends. Un jeu qui reprend les codes du style Battle Royale (un contre tous dans un jeu à élimination directe) popularisé par PlayerUnknown’s Battleground (PUBG) et surtout Fortnite. Beaucoup pensaient d'ailleurs qu’il serait difficile de faire mieux que l’engouement dingue qui accompagne ce dernier depuis des mois. Ils avaient peut-être tort…

Sorti de l'imagination des créateurs du studio Respawn, Apex Legends a débarqué tel un ovni le 4 février dernier, par une simple annonce de l’éditeur américain Electronic Arts (EA), l’un des ténors du secteur avec ses millions de jeux vendus comme FIFA, Battlefield, Les Sims, etc. Personne ne l’avait vu venir. Encore plus fort :  EA a rendu immédiatement disponible son premier jeu Battle Royale, gratuit qui plus est, sur PlayStation 4, Xbox One et PC via sa plateforme Origin.

Lire aussi

25 millions de joueurs en une semaine

"Une redéfinition du genre", promettait fièrement EA, laissant les observateurs –et un peu les joueurs- aussi curieux que perplexes tant les tentatives de renouvellement du genre souffrent la comparaison face à l’ogre Fortnite. Et pourtant, le pari est plutôt déjà réussi. En moins de huit heures, le jeu a atteint le million de joueurs. Une journée lui aura suffi pour enregistrer 2,5 millions d’inscrits. Résultat : une semaine après son lancement, Apex Legends compte déjà ce mercredi 25 millions d’aficionados complètement accros.

Et les records s'enchaînent : deux millions de personnes ont pu jouer en simultané le week-end dernier sans plantage des serveurs. De son côté, Twitch, le service de streaming d’Amazon sur lequel les joueurs se filment en direct, a explosé les compteurs avec ses diffusions de test, les streamers délaissant Fortnite pour le nouveau venu. Selon le site Gamoloco, Twitch a ainsi enregistré plus de sept millions d’heures de visionnage de vidéos sur Apex Legends en une seule journée, soit plus de 800 ans ! Jusqu’à présent, seuls Counter-Strike : GO et Fortnite avaient réussi à atteindre un tel résultat. Et cela leur avait pris bien plus de temps pour y parvenir…

C'est dans les vieux pots...

Coup de frais sur la tendance actuelle du jeu vidéo, Apex Legends a bénéficié d’un effet de curiosité dû aussi à ses créateurs, le studio Respawn étant notamment derrière Titanfall, un jeu de tir à la première personne dans un monde futuriste peuplé de mechas (armures robot façon Goldorak, pour les plus âgés). Et pourtant pour les fans de la licence, une première surprise : point de titans métallisés. Si Apex Legends reprend l’univers à succès de Titanfall pour y déployer une toute nouvelle aventure façon Battle Royale, ce n’est aucunement un nouvel épisode. 

Comme prévu, Apex Legends ne renouvelle pas le genre, mais le peaufine, voire le bonifie, s'emballent les plus enthousiastes sur les réseaux sociaux. Il reprend la recette qui a fait le succès de ce type d’opposition multijoueurs : vous êtes parachutés au-dessus d’une carte de jeu ; il ne doit en rester qu’un seul debout à la fin ; il faut s’équiper avec les armes ramassées en route et élaborer des stratégies. Sauf qu'ici, il faut former une équipe de trois et non jouer en solo. Le système de communication entre joueurs a été repensé et fait fi de la barrière de la langue. Point besoin d’un micro pour signaler un ennemi ou un lieu à visiter à ses acolytes, il suffit juste d’appuyer sur un bouton de la manette. Et en cela, c'est une révolution de taille qui devrait faire des émules…

Le fun de Fortnite, le sérieux dans le jeu de PUBG

Les premiers utilisateurs ont salué la fluidité des personnages (à choisir parmi huit "légendes" aux personnalités et capacités différentes, dont deux à débloquer) et son accessibilité. "Chaque Légende est facile à prendre en main, mais difficile à maîtriser totalement", annonçait EA. "Toutes les parties du jeu partagent le même credo : vous arrivez avec un plan, vous repartez avec une histoire", résume Drew McCoy, producteur en chef d’Apex Legends. "Nous avons conçu un jeu qui va offrir une expérience divertissante et mémorable dès son lancement, mais qui va par ailleurs continuer à s’enrichir sur le long terme."

Au final, Apex Legends a réussi à mélanger la structure de jeu aboutie et le fun de Fortnite, en lui ajoutant le sérieux de PUBG. Le tout en restant donc gratuit et multi-plateformes. Ses créateurs ont déjà promis du contenu supplémentaire et des portabilités vers les mobiles pour le printemps. Et pour remplir leurs caisses, Respawn et EA ont repris, là aussi, une recette qui a fait ses preuves. Les joueurs peuvent, comme sur Fortnite, passer par la case boutique pour personnaliser leurs armes et leurs personnages. Cela a permis à Fortnite d'amasser 3 milliards de dollars rien qu'en 2018. Un modèle (économique) du genre !

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter