Que valent les romans et les poèmes d’amour écrits par des robots ?

Que valent les romans et les poèmes d’amour écrits par des robots ?
High-tech

IA - L'intelligence artificielle nous sauvera-t-elle bientôt de l'angoisse de la page blanche ? Elle intervient déjà dans l'écriture de nos SMS, mais la prose écrite par des ordinateurs est aujourd'hui très répandue dans nos quotidiens. Alors, ira-t-elle jusqu'à devenir une concurrente de Victor Hugo ou Honoré de Balzac ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais notre quotidien est truffé de générateurs de texte. Votre téléphone par exemple, vous propose des mots, pour vos SMS. Si vous le laissez faire, vous risquez d'avoir des surprises. En revanche, dans d'autres domaines, il est possible que l'intelligence artificielle, soit une aide bien plus précieuse qu'on ne veuille bien le croire. 

Des phrases grammaticalement parfaites mais sans "intention"

Sur les sites internet d'agences immobilières, par exemple, on a recours à ce type d'écriture. Pour les annonces de locations, c'est un ordinateur qui est à la manœuvre et c'est extrêmement troublant tant la technique est avancée. La machine produit une trentaine de lignes, bien écrites et décrivant le bien. Et les agences immobilières ne sont pas les seules à utiliser ces générateurs de textes. Lorsque vous lisez des bulletins météo, ou les résultats de la bourse, il est fort possible qu'au départ de ces informations, ce soit une intelligence artificielle qui oeuvre. Preuve que ces machines progressent à grand pas, Claude de Loupy, fondateur de Syllabs, explique que son entreprise n'emploie aucun rédacteur et que son "robot" est infatigable : "quand on régénère un texte, à partir des mêmes données, on va obtenir un texte différent. C'est toute la force du moteur de données : sa capacité de produire un nombre incalculable de textes à partir des mêmes données", dit-il. 

Le tout est de l’entraîner. Une entreprise américaine a développé "GPT 2", un robot capable de lire et relire les plus grandes œuvres d'Honoré de Balzac, par exemple et en produire un dialogue, similaire à l'écriture du génie de la littérature française. Une fois qu'il aura appris le style de Balzac, "on va lui donner un début de phrase, il va en générer un texte tel qu'il pense que Balzac l'aurait écrit", explique Julien Schuh, Professeur de littérature. A l'arrivée, le dialogue tenu par l'ordinateur fonctionne, mais c'est le manque d'intention qui le trahit. "Il ne sait pas ce qu'il veut écrire", explique ce professeur. Autrement dit, l'ordinateur écrit dans le style de Balzac mais sans but, sans savoir pourquoi. 

Toute l'info sur

Jusqu'où ira l'intelligence artificielle ?

Lire aussi

La diffusion de fake news est l'un des dangers

Si l'avancée technologique est importante, le revers de la médaille se situe autour des fake news, comme l'indique Laura Tocmacov, de la Fondation Impact IA. "On va avoir un nombre d'articles de fake news monstrueux et ainsi inonder les réseaux sociaux qui vont les diffuser", met-elle en garde. Ces commentaires pourraient être si précis qu'ils en deviendraient indétectables. Heureusement, des outils existent pour débusquer ces fake news. Et d'ici à ce que GPT 2, ne devienne un parfait Honoré de Balzac, la route est encore longue. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la Grèce reconfinée partiellement à partir de mardi

L’ŒIL DE LAURENCE HAÏM - "Il se passe quelque chose au Texas"

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pouvez sortir autour de chez vous

EN DIRECT - Attentat de Nice : une troisième personne en garde à vue

Olivier Véran a-t-il affirmé que "c’est le confinement qui provoque la circulation du virus" ?

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent