VIDÉO - Que faire quand son smartphone tombe dans l'eau ?

TECH
DirectLCI
DRAME - Pas de chance... Votre nouveau smartphone, autant dire la prunelle de vos yeux, vient de faire un plongeon dans la cuvette des toilettes ou de tomber au fond d'une piscine. Rassurez-vous, il reste un espoir. On vous donne la marche à suivre.

Il vous échappe des mains et… plouf ! Quelques noms d’oiseaux fusent, et le smartphone finit en général chez un réparateur qui vous explique que les données, comme l’appareil, sont irrécupérables. La situation est fréquente, même si la plupart des téléphones portables de dernière génération sont désormais "waterproof". Conscients de notre maladresse, les géants de la tech se sont décidés à améliorer l’étanchéité de leurs produits. Pour obtenir cette certification, les constructeurs font passer aux téléphones le fameux test du "waterboarding" (comprenez, la torture de l’eau), qui consiste à plonger l’appareil dans un bocal rempli d’eau, pendant au moins 10 minutes.


Mais voilà, un mobile dernier cri, tout le monde n’a pas la chance d’en avoir un. Et le contact avec un liquide est presque toujours un motif de rupture de garantie. Il sera donc très difficile de faire remplacer son téléphone dans ce cas, sauf si vous avez souscrit une garantie optionnelle "oxydation accidentelle". Même si votre appareil possède la certification IP68 (c’est-à-dire qu’il peut résister à une immersion à 1 mètre de profondeur pendant 30 minutes), la garantie ne couvre pas les dommages causés par l'eau salée. Le sel va oxyder beaucoup plus rapidement les parties métalliques de l’appareil ainsi que l’électronique embarquée. Si vous n'avez guère de chance de sauver votre appareil avec l’eau de la mer, il existe une astuce pour tenter de  le "ressusciter", en cas de chute dans de l’eau douce. 

Vous n'avez pas une seule minute à perdre....

Tout d’abord, retirez le plus vite possible le téléphone du liquide. Plus le temps passe et plus les dégâts seront importants. Evitez d’appuyer sur les boutons pour vérifier que tout fonctionne. Cela pourrait avoir pour effet de faire pénétrer le liquide à l’intérieur de l’appareil. Si l’appareil est resté allumé, dans ce cas, éteignez-le sans attendre pour éviter tout court-circuit

Démontez le téléphone (enfin, si c'est possible...)

La première chose à faire, après l'avoir sorti de l'eau, est de démonter l’appareil. Le contact avec l’air libre aura pour effet de ralentir l’oxydation. Cependant, cela pose deux problèmes : d’une part,  la garantie risque de se voir immédiatement annulée ; et de l'autre, l'ouverture requiert, à moins de posséder un téléphone modulaire (Fairphone, Lenovo Moto Z ou LG G5), des outils spéciaux et un certain coup de main. Le faire soi-même pourrait ne faire qu’aggraver les choses. On vous recommande plutôt de suivre le déroulement qui suit. 

Séchez l'extérieur du smartphone avec une serviette

Retirez la coque, si besoin, ainsi que les périphériques qui pourraient y être connectés, comme un chargeur, par exemple. Puis, séchez l'appareil, avec l'aide d'une serviette absorbante ou d'un chiffon, en veillant à tenir le téléphone à la verticale, de manière à ce que le liquide coule vers le bas.

Utilisez des sachets anti-humidité et une boîte hermétique...

Même si l’appareil peut vous sembler sec en apparence, il y a toujours de l'eau à l'intérieur. La solution idéale est d'enfermer le téléphone dans une boîte hermétique, de type Tupperware , avec des sachets anti-humidité (vous savez, ces petits sachets avec des cristaux, qu’on trouve dans les poches de vêtements neufs). Sauf qu’on n’en a pas toujours un sous la main. Une autre solution existe.

... ou bien placez l'appareil dans un sac congélation avec du riz

La solution  "système D" est de plonger totalement le téléphone dans du riz (non cuit), qui fera justement office de déshumidificateur. Au préalable, pensez à envelopper l'appareil dans du papier absorbant, cela accélérera le processus. Et surtout, cela évitera que des grains de riz ne viennent se nicher dans les ports de l’appareil.

Croisez les doigts et patientez pendant 24 heures minimum

Dans les deux cas, il faudra laisser votre téléphone "tranquille" pendant 24 heures au minimum, voire 48 heures et même 72 heures, dans l'idéal. Croisez les doigts, puis rallumez le téléphone !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter