Routes : les assistants de navigation nous aident-ils vraiment pendant les grèves ?

Routes : les assistants de navigation nous aident-ils vraiment pendant les grèves ?
High-tech

Toute L'info sur

LE WE 20H

BUG - En temps normal, le GPS est quasi-indispensable sur la route. Mais avec la grève et la saturation des principaux axes, il se trompe plus souvent. L'application Waze, par exemple, admet avoir besoin de temps pour s'adapter à ces bouchons records.

Ces dernières semaines, les automobilistes ont, pour beaucoup, mis leur destin dans les mains des assistants de navigation, notamment en région parisienne où les grèves SNCF et RATP obligent les usagers à utiliser à nouveau leur voiture pour se déplacer. Mais avec la saturation des routes, ces assistants, souvent pourtant présentés comme l'arme anti-bouchons par excellence, se trompent souvent. 

Lire aussi

Le système ne permet en effet pas encore à leur algorithme de s'adapter aux ralentissements et bouchons records qui se forment parfois en quelques minutes, le matin au moment de partir au travail et en fin d'après-midi au moment de rentrer chez soi.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent