VIDÉO - Samsung dévoile à son tour son smartphone pliable, découvrez le "Infinity Flex Display"

High-tech
DirectLCI
NOUVEAUTÉ – Lors de sa conférence des développeurs, Samsung a enfin présenté mercredi soir à San Francisco son smartphone pliable aperçu pour la première fois en 2013. Avec son écran "Infinity Flex", il a eu le droit à une courte démonstration de ses deux écrans. En attendant 2019 pour en savoir davantage…

Longtemps à l’état de rumeur depuis sa toute première apparition en 2013, le smartphone pliable de Samsung est devenu une plus grande réalité, mercredi soir lors de la conférence des développeurs organisée à San Francisco. Sous le nom de code "Infinity Flex Display", il n’a eu le droit qu’à une courte démo pour montrer comment son écran pouvait se déplier pour s’agrandir. En fait, ses deux écrans.


Le téléphone passe ainsi d’un format de petite taille, avec un écran  de 4,58 pouces, qui tient dans la poche à une mini-tablette dotée d’un écran de 7,3 pouces plutôt carré lorsqu’on déplie le smartphone. C'est à peine plus grand que le Huawei Mate 20 X. Première surprise : l’écran flexible, qui parvient à cacher une charnière, se déplie de l’intérieur et semble alors faire basculer le contenu en façade sur l’ensemble de la surface. La grande surface peut alors afficher jusqu’à trois applications simultanément.


"Infinity Flex est le plus grand bond en avant de la technologie d’affichage mobile de la décennie," a déclaré Justin Denison, vice-président en charge du marketing du produit mobile chez Samsung. L’écran est ainsi composé d’un alliage à base de polymère composite afin de le rendre suffisamment souple pour être plié "des centaines de milliers de fois" et résister aux chocs.

Un premier téléphone pliable déjà présenté

Présenté dans la pénombre "pour ne pas tout dévoiler", le smartphone pliable de Samsung n’a pas laissé filtrer énormément d’informations. Les quelques données concernant la résolution de ses écrans n’ont visiblement pas épaté les observateurs. Le futur nom n’a pas été officialisé non plus. En revanche, Google a dévoilé une version adaptée d’Android pour les écrans flexibles et a indiqué que des adaptations d’applications seraient facilitées.

La production doit démarrer dans les prochains mois pour une distribution courant 2019. Samsung arrivera cependant sur le marché après le FlexPai de Royole, présenté la semaine passée. Et peut-être même après celui de Huawei ou encore de LG qui travaillent aussi sur des modèles pliables.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter