Samsung dévoile le Galaxy A80, le 1er smartphone avec appareil photo rotatif

Samsung dévoile le Galaxy A80, le 1er smartphone avec appareil photo rotatif

ORIGINALITÉ - Si Samsung a ajouté un énième smartphone à sa très large gamme d’appareils, celui-ci sait comment se démarquer. Le Galaxy A80 présenté mercredi embarque un système original d’appareil photo : un triple capteur au dos qui bascule sur lui-même pour se muer en appareil photo en façade pour les selfies. Et tout cela sur un appareil de milieu de gamme, disponible dès le mois prochain.

Samsung continue de tester ses innovations sur son milieu de gamme. Après avoir tenté pour la première fois le triple capteur photo sur le Galaxy A7 l’an dernier – généralisé et amélioré sur ses récents Galaxy S10 et S10+- puis s’être essayé au quadruple appareil photo sur le Galaxy A9, voici donc un appareil photo rotatif.

Le fabricant sud-coréen a en effet dévoilé mercredi à Milan le Galaxy A80, son tout premier smartphone à embarquer un module photo qui peut aussi bien servir à prendre classiquement une photo qu’à basculer en un geste pour effectuer un selfie. Le tout en un temps record pour changer de position (0,7 seconde) et avec une qualité photo-vidéo égale dans les deux sens.

Fiche technique

Ecran Super AMOLED de 6,7 pouces Full HD+ (20:9)

Batterie de 3.700 mAh avec charge rapide 25W

Processeur Qualcomm Snapdragon 7150 8 coeurs

8 Go de RAM

128 Go de stockage

Triple appareil photo rotatif : capteur principal de 48 Mpx, ultra-grand-angle 123° de 8 Mpx, capteur TOF

Android 9 avec surcouche Samsung OneUI

Un triple capteur photo à l'avant comme au dos

Pour séduire les Millennials -coeur de cible du milieu de gamme-, Samsung veut du flashy et de l'inédit en photo. Le Galaxy A80 suit ces préceptes à la lettre : un module innovant de trois capteurs photo avec un principal ultra-performant de 48 Mpx et le désormais ultra-grand-angle maison de 123°. Mais cette fois, c’est un capteur de profondeur TOF, capable de juger de la distance entre les éléments de la photo pour un meilleur rendu, qui complète le trio. Cela permettra de profiter du mode portrait avec flou en arrière-plan à l’avant comme à l’arrière (en photo comme en vidéo), mais aussi de prendre des mesures d’objets en temps réel via l’appli Mesure Rapide. 

Le triple capteur positionné à l’horizontal au dos coulisse vers le haut et bascule sur lui-même pour se retrouver au-dessus de l’écran en caméra selfie avec un triple capteur original en façade. La qualité des photos prises au dos comme à l’avant sera donc la même. Un appareil photo qui profite ainsi des deux côtés de Scene Optimizer, le logiciel intégré qui améliore le rendu de vos clichés (reconnaissance de scène, ajustement automatique de la luminosité, etc.). Le Galaxy A80 dispose également de nombreuses fonctions vidéo aperçues sur la gamme Galaxy S10 (flou, effet noir et blanc, colorisation partielle, etc.).

Lire aussi

Un immense écran sans encoche ni trou

Dépourvu d'appareil photo en façade, l’écran Super AMOLED de 6,7 pouces peut occuper tout l'espace. Pas de trou ni d’encoche cette fois, et à peine une bordure ramenée à son strict minimum en bas. Le seul haut-parleur se trouve sur la tranche en bas de l’appareil, à côté du port USB-C. Pour pouvoir entendre la voix de votre interlocuteur en appel, le son passe à travers l’écran. Tous les capteurs y ont d’ailleurs été cachés (luminosité, lecteur d’empreinte optique, capteur de proximité…).

Malgré un poids un peu élevé (220 g) et un revêtement brillant -mais pas glissant-, le Galaxy A80 tient bien en main tout en proposant un confort de lecture vidéo ou de texte avec son très grand écran. La surcouche OneUI permet de pouvoir l'utiliser à une main facilement. Il peut compter sur 8 Go de RAM, idéal pour les applications gourmandes et les jeux mobiles qui devraient tourner de manière fluide. Côté stockage, il propose 128 Go, mais pas de possibilité d’accroître l’espace comme sur les autres appareils Samsung. Il est aussi le seul appareil de la gamme Galaxy A à faire l’impasse sur le port jack pour les écouteurs. Tout passera donc en Bluetooth ou via un adaptateur USB-C/jack.

Prix 659 € - Disponible le 29 mai en noir, blanc et or rosé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Alerte enlèvement : une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

REVIVEZ - PSG-Bayern Munich (0-1) : malgré la défaite, Paris verra à nouveau les demies

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

EN DIRECT - États-Unis : Pfizer dit pouvoir livrer 10% de doses de vaccins de plus que prévu d'ici fin mai

Lire et commenter