TEST - On a pris en main le Honor 20, le "photophone" ultra-design à moins de 500 euros : notre verdict

High-tech
NOUVEAUTÉ - Pris dans la tourmente Google-Huawei, Honor, filiale de la firme chinoise, fait front. La société a présenté ce mardi deux nouveaux smartphones, le Honor 20 et le Honor 20 Pro. Les deux modèles misent sur leur design et leurs capacités en photo pour charmer les Millenials. Nous avons pu jeter un coup d'oeil à ce Honor 20 qui sera enfin disponible le 21 juin.

Si vous avez aimé le Honor View 20 sorti en début d’année, vous allez apprécier tout autant ce Honor 20. Et encore plus si vous êtes amateur de photos. Certes, sur le papier, les deux smartphones du constructeur chinois sont assez similaires dans l’esprit. Mais le Honor 20 arbore un appareil photo avec quatre capteur au dos.


Malgré un écran LCD assez grand (6,26 pouces), la prise en main est agréable grâce à un design assez arrondi et à un châssis taillé dans une pièce unique mêlant verre au dos et contour en aluminium. De son côté, l’écran est quasiment sans bord avec le seul poinçon en haut à gauche pour abriter la caméra selfie (32 Mpx). Le dos holographique, avec ses trois couches pour réfléchir la lumière et jouer avec l’irisation, donne un effet plutôt élégant à l’ensemble. A la différence du View 20, le Honor 20 a cependant perdu sa prise Jack pour brancher les écouteurs. Sur le côté droit, on trouve un lecteur d’empreinte qui tombe plutôt bien sous le pouce. En appuyant deux fois, on déclenche l’assistant vocal de Google.

Quatre capteurs photos pour tout faire

La grande spécificité de ce smartphone, c’est donc son appareil photo. On trouve le fameux capteur principal Sony de 48 Mpx, présent sur de plus en plus d'appareils. Il est accompagné d'un Super grand angle, d'un capteur macro plutôt inédit pour des photos jusqu'à 4 cm du sujet et d'un capteur pour la profondeur de champ (afin d'effectuer des flous en arrière-plan). L'intelligence artificielle est là pour améliorer la netteté du rendu en mode Super Night (avec stabilisation) et combiner plusieurs clichés de jour (mode Ultra Clarté). 


Bref, de quoi offrir un large éventail de possibilités en photo avec un appareil très inspiré du quadruple capteur photo du P30 Pro de Huawei, la maison mère de Honor. Mais sans le zoom optique x5 qui fait quand même une sacrée différence (sur la facture aussi !).

Côté puissance, le Honor 20 embarque le processeur Kirin 980, le plus avancé chez Huawei et déjà présent sur plusieurs modèles. Il est accompagné de 6 Go de mémoire vive. De quoi voir venir pour un appareil qui se retrouve ainsi avec une configuration puissante et moins énergivore que son prédécesseur.  Sa batterie de 3.750 mAh est plus qu’honorable et permettra de tenir plus d'une journée en usage intensif. C’est un peu moins que l’autonomie annoncée du Honor 20 Pro (4.000 mAh). Il se recharge rapidement via un port USB-C (50% d’autonomie récupérée en 30 minutes).


Comme de coutume chez Honor, les gamers n'ont pas été oubliés. Le Honor 20 est ainsi doté d'un processeur graphique Turbo 3.0 qui, en mode gaming, dope les capacités sur le plan visuel et tactile. Les fans de Fortnite vont aussi être ravis avec un nouveau partenariat pour récupérer un skin inédit. 

Android… pour le moment

Reste une incertitude sur le système d’exploitation en raison de la bataille en cours entre Donald Trump et les firmes chinoises. Honor ne s’est pas étendu sur le sujet durant la conférence en raison du litige avec Google. Le Honor 20 pourrait être cependant épargné. Pour le moment, il est en tout cas prévu pour embarquer Android 9 avec la surcouche Magic UI. On en saura davantage à l’approche de sa date de sortie fin juin. 


En conclusion, Honor continue de faire dans ses discours et ses vidéos la cour aux Millenials et aux jeunes. Avec un produit misant sur un design ultra-premium et fun, allié à de la puissance et des promesses en photo, la société a de quoi les séduire avec Honor 20. Reste à savoir si le prix qui grimpe (499 euros au lieu de 399€ pour le Honor 10) pourra les happer tout autant quand on sait que le Pixel 3a est une pointure en photo à 399 euros ou que le Mi 9 de Xiaomi est plus puissant pour moins cher ? Le choix du design peut cependant faire la différence pour beaucoup.

En vidéo

Huawei et Honor bientôt privés de Google ?

Fiche technique

Ecran LCD de 6,26 pouces

Appareil photo quadruple capteur au dos (principal de 48 Mpx, Super grand angle 117° de 16 Mpx, Macro de 2 Mpx et un capteur de profondeur TOF)

Caméra selfie de 32 Mpx

Processeur Hisilicon Kirin 980 7 nm

6 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage

Batterie de 3.750 mAh – Charge rapide USB-C

Pas de prise pour les écouteurs

Pas de norme IP pour l'étanchéité


Prix : 499 euros - Disponible le 21 juin en Midnight Black ou Sapphire Blue fin juin (écouteurs Flypods offerts)

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter