VIDÉO - Et vous, vous feriez quoi avec un troisième pouce ?

TECH
DirectLCI
BIONIQUE - Une designer invente le troisième pouce, une prothèse qui ne serait pas pensée pour compenser un handicap, mais pour augmenter notre dextérité, et réfléchir au futur de l'homme augmenté.

Alors que l'impression 3D permet de produire des prothèses de membres sur mesure et à bas prix, alors qu'arrivent les premiers exosquelettes à même de rendre la marche aux paralysés, une Néo-Zélandaise veut nous faire réfléchir sur l'idée même de la prothèse. Ce que Dani Clode a inventé, c'est un pouce, un de plus pour offrir une meilleure dextérité à ceux qui ont déjà leurs dix doigts.


Le fonctionnement de ce troisième pouce est simple : là où les prothèses de remplacement savent aujourd'hui interpréter vos impulsions nerveuses ou musculaire, le "third thumb" se contrôle lui... au pied. Comme une télécommande, reliée en bluetooth à la prothèse : appuyez sur votre pied, et le pouce se referme vers la paume.

Plus qu'une prothèse, une révolution "digitale"

Pour ceux qui l'ont essayé, l'expérience est déroutante : contrairement à une prothèse habituelle, on ne ré-apprend pas ici à utiliser un membre manquant, on apprivoise plutôt un membre de plus. Imaginez-vous avec un second bras droit et vous aurez une idée du trouble initial.  


Mauvaise nouvelle : Dani Clode n'a aucune intention de passer du prototype au produit, le troisième pouce n'était qu'un projet d'étude, destiné à nous faire réfléchir au futur d'un homme augmenté par de nouveaux membres connectés. Bonne nouvelle en revanche, rien du pouce et de son design n'a été breveté ou déposé, le design est ouvert, reste à trouver une start-up ou un designer volontaire pour mener le projet à son terme. Ce serait dommage que l'aventure "Third Thumb" s'arrête, au vu des réactions des premiers utilisateurs, à découvrir dans la vidéo ci-dessus.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter