TikTok : pourquoi l'appli "presque hypnotisante" rencontre un tel succès chez les jeunes ?

TikTok : pourquoi l'appli "presque hypnotisante" rencontre un tel succès chez les jeunes ?
High-tech

PHÉNOMÈNE - TikTok est la deuxième application la plus téléchargée au monde après WhatsApp. Un psychologue nous explique que le succès fulgurant rencontré par certains TikTokeurs suscite l’envie chez les jeunes tout en leur donnant une impression de rêve accessible.

Avec 800 millions d’utilisateurs mensuels, TikTok est l’application du moment. Elle est même la deuxième appli la plus téléchargée au monde après WhatsApp. Le principe : des vidéos de 15 secondes que les jeunes visionnent à la chaîne, en moyenne une heure par jour. Au menu, des défis sportifs, des vidéos humoristiques, des vidéos d’animaux et surtout beaucoup de danse. Depuis le confinement, tout le monde, du footballeur du PSG Neymar Jr au président de la République Emmanuel Macron, se rue sur ce réseau social.

Le conte de fée de Wejdene

Nouveau phénomène de l’industrie musicale, la chanteuse Wejdene, pas encore majeure, doit son succès à la plateforme, pulvérisant les scores grâce une petite pastille de 15 secondes dans laquelle elle avait demandé à ses abonnés de répéter ses chorégraphies. En seulement deux mois, la jeune femme atteint le million d’abonnés. "De base, cela prend du temps qu’une maison de disques vienne vers vous. Moi, au bout du troisième clip, j’ai eu plusieurs propositions, c’était un truc de fou pour moi" raconte la chanteuse à TF1.

Un choix appuyé par Feuneu, le fondateur de son label, "Guette Music" : "Je lui avais dit de faire TikTok mais elle ne voulait pas. Elle me disait qu’elle n’était pas fan. Et quand elle a testé, c’est monté en flèche et cela nous a beaucoup aidé pour le titre car c’était pendant le confinement. Tous les enfants étaient à la maison et surfaient sur les réseaux sociaux."

C’est un travail à temps plein, on est obligés d’être actifs 24h sur 24.- La French House, groupe de TikTokeurs français.

Toujours en France, un petit groupe de jeunes TikTokeurs sont devenus de véritables stars en partageant des vidéos de challenges et de danse. Son nom : la French House. Un succès qui nécessite un travail quotidien selon les principaux intéressés : "Il faut apprendre les chorés, il faut que le TikTok soit parfait quand on le sort, il y a aussi les stories et photos sur Insta pour que la communauté continue de nous suivre avec le temps. C’est un travail à temps plein, on est obligés d’être actifs 24h sur 24, sinon les gens se désabonnent."

Lire aussi

On va retrouver des stéréotypes qui vont se reproduire sans proposer une véritable créativité.- Michaël Stora, psychologue et spécialiste des réseaux sociaux.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Pour le psychologue Mickaël Stora, ce succès rapide suscite l’envie chez les jeunes et donne une impression de rêve accessible. "On va retrouver des stéréotypes qui vont se reproduire sans proposer une véritable créativité. C’est peut-être là où se situe le souci, c’est-à-dire quelque chose qui devient presque hypnotisant, et peut-être addictogène" déplore-t-il, avant d’ajouter : "Ils se doivent, de manière très importante, de poster à tout prix, ils sont leurs propres producteurs, réalisateurs, acteurs. Ils occupent toute cette palette de positions, qui peut en effet entraîner un épuisement, une sorte de burn-out digital pour certains."

Pour autant, TikTok est devenu au fil des mois un business juteux, certaines marques de vêtements et de cosmétique rémunérant les auteurs des vidéos pour qu’ils fassent leur publicité sur les réseaux sociaux. Si la rémunération des TikTokeurs stars en France est inconnue, leurs homologues américains gagnent de petites fortunes. Ainsi, la star numéro un de la plateforme, Charli D'Amelio, compte 77 millions d’abonnés et gagne plus de 40.000 euros pour chacune de ses publications.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent