VIDÉO - Un hackeur condamné à faire "200.000 vues sur YouTube" pour réduire une peine pour piratage

VIDÉO - Un hackeur condamné à faire "200.000 vues sur YouTube" pour réduire une peine pour piratage

DirectLCI
PIRATAGE - Un hackeur vient d'être condamné en République tchèque pour piratage à faire "200.000 vues" sur la plateforme de vidéo YouTube, s'il veut espérer voir sa peine allégée. Une condamnation plutôt originale qui, même si elle peut prêter à sourire, est peut-être bien plus efficace qu'une amende Hadopi, le plus souvent impayée.

L'histoire d'un hackeur repenti. Après avoir inondé pendant près de huit ans les internets de musique, film et autres logiciels en tout genre via des forums en ligne, Jakub F., ce jeune hackeur de nationalité tchèque avait été condamné à trois ans de prison avec sursis, assortie d'une amende de 350.000 euros, à verser à la société représentant les ayants droit, parmi lesquels on trouve Sony Music, la 20th Century Fox ou encore Microsoft.

Voyant que le jeune hackeur serait dans l'incapacité de payer l'amende, la justice tchèque a décidé de lui proposer un compromis. En échange d'une réduction de peine, Jakub a dû tourner une vidéo face caméra dans lequel il dénonce (en langue tchèque) les ravages du piratage, avant de s'excuser publiquement pour ses agissements. L'objectif ? Sensibiliser les internautes aux risques qu'ils encourent en agissant de la sorte, rapporte le média tchèque Technet.cz .

Depuis ses premiers pas, la HADOPI a envoyé 6 millions d’avertissements

En France, l'Autorité de la lutte contre le piratage (plus connue sous le nom d' HADOPI ) avait annoncé en octobre dernier avoir envoyé près de six millions d’avertissements (emails et lettres confondus) à des internautes français coupables de piratage, depuis ses premiers pas en octobre 2010. Lesquels ont conduit la Commission de protection des droits à transmettre 400 dossiers aux procureurs, avec des amendes tournant autour de 300 euros.

Voilà une idée, pour le moins originale, dont l’HADOPI pourrait s'inspirer afin de mieux sensibiliser les internautes sur les conséquences du piratage. A l'heure où nous écrivons ces lignes, plus de 430.000 personnes ont déjà regardé la vidéo de ce hackeur repenti. Jakub sera-t-il exempté de sa peine, difficile à dire. En attendant, il peut toujours compter sur votre soutien en relayant la vidéo sur les réseaux sociaux.

À LIRE AUSSI
>> Évitez le piratage de votre compte Amazon avec la "double authentification"
>> Attention, un simple MMS suffit pour pirater votre smartphone Android
>> Une mystérieuse entreprise offre un million de dollars pour pirater l’iPhone

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter