VIDÉO - Voici R2, la première camionnette de livraison sans chauffeur autorisée à rouler

La camionnette Nuro a été pensée pour livrer paquets et repas dans les centre-ville
High-tech

EN ROUTE - On avait déjà vu toutes sortes de prototypes de chariot autonomes, de voitures sans conducteur et de robots de livraison intelligents. Mais Nuro va plus loin : ce véhicule est le premier autorisé à rouler "en vrai", dans les villes californiennes et en toute autonomie. Le résultat de près d'un milliard de dollars d'investissements.

À côté de la voiture autonome, c'est l'un des enjeux les plus marquants du marché de la nouvelle mobilité. La livraison finale, la logistique du dernier kilomètre, est un champ de bataille technologique et économique entre des géants de la logistique, de l'e-commerce et des startups. Et cette semaine, c'est une startup qui a marqué un point décisif.

Elle, c'est Nuro, en Californie. Elle travaille sur le sujet depuis quelques années déjà et vient de décrocher un sérieux sésame : une exemption signée du Département du Transport américain, un sauf-conduit qui lui permet de mettre sur les routes, en toute autonomie, ses véhicules de livraison sans conducteur.

Lire aussi

Concentré sur la route... et sur le destinataire

Si on retrouve dans Nuro R2 -le nom de la camionnette- l'essentiel des technologies des véhicules autonomes, elles ne sont ici que la moitié de l'histoire. Nuro s'est ainsi largement concentrée sur l'expérience du destinataire, celui qui va devoir sortir de chez lui pour venir prendre livraison de son paquet ou de ses courses de la semaine. Ce dernier pourra signaler sa présence devant le véhicule, pour que les coffres latéraux s'ouvrent pour révéler sa commande. 

Ce que le sésame du Département du Transport a permis, c'est d'imaginer un véhicule où il n'y a même plus de place pour un conducteur humain. Il a donc fallu autoriser Nuro à se passer de rétroviseurs, de pare-brise. Pour autant, le logiciel qui gère la conduite a une vue à 360 degrés de son environnement, grâce à une batterie de caméras.

Fin 2018, une camionnette Nuro avait déjà effectué de premières livraisons, pour un premier test en vraie grandeur à Scottsdale dans l'Arizona. Mais elle était alors suivie pas à pas par une voiture de l'entreprise, avec des ingénieurs à bord. Un premier test avant le grand saut en avant pour la startup. 

Chez Nuro, on est confiant. Il faut dire que l'entreprise a levé plus d'un milliards de dollars d'investissements pour développer ses véhicules autonomes. Une somme qui s'explique par la taille du marché : rien qu'aux États-Unis, ce sont plus de 50 millions de paquets qui sont livrés chaque jour.

EN PODCAST

Tous nos podcast sont à écouter ici.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent