VIDÉOS – Pourquoi Scott Kelly est devenu l'astronaute le plus cool de l'univers

VIDÉOS – Pourquoi Scott Kelly est devenu l'astronaute le plus cool de l'univers
High-tech
DirectLCI
ESPACE - L'astronaute Scott kelly est rentré à la "maison" sur Terre ce mercredi matin. L'occasion de revenir sur les événements marquants de son périple cosmique. Pour ne pas dire comique ! Car l'Américain s'est taillé une véritable réputation de fanfaron de l'espace.

Welcome home Scott Kelly ! C'est à bord d'une capsule Soyouz que l'Américain Scott Kelly a fait son retour sur Terre ce mercredi matin à 10h27 heure locale au Kazakhstan (5h27 du matin en France). Il était accompagné pour ce voyage d'un collègue avec qui il a mené plus de 400 expériences scientifiques à 370 kilomètres au-dessus de nos têtes, le Russe Mikhaïl Kornienkode, et son camarade Sergueï Volkov.

EN SAVOIR + >> L'astronaute américain Scott Kelly a fait son retour sur Terre

À défaut d'être l'homme ayant passé le plus de temps dans l'espace, l'astronaute Américain aura permis au moins de prouver que, même en apesanteur, on peut avoir le sens de l'humour. Il a permis à des millions de Terriens de "s'envoyer en l'air" avec lui à bord de l'ISS en partageant son expérience sur ses comptes Instagram et Twitter autour du hashtag #YearInSpace . Au fil de ses 340 jours passées loin de la Terre, Scott Kelly s'est taillé une réputation : celui de fanfaron de l'espace ! La preuve en images.


 Il se déguise en gorille à bord l'ISS
Sur une vidéo postée le 23 février par Scott Kelly, on aperçoit l'astronaute, qui fêtait ses 52 ans, vêtu d'un costume de gorille, en train de pourchasser le Britannique Tim Peake. Des internautes se sont étonnés, compte tenu du prix de l'envoi de l'équipement dans l'ISS, qu'un costume de gorille ait paru essentiel. "On avait besoin d'un peu d'humour pour éclairer cette année dans l'espace" a indiqué pour sa part l'Américain.


 Il "kiffe" la réalité virtuelle
Partenaire de la Nasa, Microsoft a fourni des casques de réalité augmentée aux astronautes de la station spatiale internationale. L'idée consiste à permettre à un opérateur basé au sol de suivre en direct ce que voit le spationaute avec son casque afin de lui apporter des conseils au fur et à mesure de son travail, oralement, avec une liaison par Skype, et en affichant si besoin des annotations en surimpression. Et aussi de permettre au spationaute de réaliser des tâches tout seul en affichant des illustrations animées faisant office de tutoriel.


 Il joue ping pong avec une balle d'eau
Cette vidéo pour le moins loufoque vient s'ajouter à la longue série d'images postées par Scott Kelly sur les réseaux sociaux. On l'a aussi vu jouer au ping pong avec une balle faite d'eau, qui flotte dans l'Espace. L'objectif est d'"attirer l'attention des enfants, pour qu'ils s'intéressent aux sciences", expliquait-il sur CBS, avant de revenir sur Terre. Avec 900 000 followers sur Twitter, il est la "Kim Kardashian de l'ISS", lui a récemment lancé l'animateur Stephen Colbert dans son Late Show.


 


 Il cultive son jardin dans l'espace
Scott Kelly a réalisé un exploit à l'intérieur de l'ISS : celui de faire pousser une plante comestible. Plus précisément, une variété comestible de zinnia. Sa croissance n'a pas été de tout repos, notamment du fait de la difficulté d'hydrater correctement les pousses lorsque l'eau flotte en apesanteur.


EN SAVOIR + >> Voici la première fleur qui a poussé dans l'espace

 Il donne des cours de cuisine cosmique
À l'occasion de la journée nationale du Burger, le 27 août dernier, l'astronaute avait posté sur son compte Instagram une version revisité du célèbre sandwich. L'Américain en a profité pour livrer sa recette aux internautes.


EN SAVOIR + >> Le burger de l'espace n'est pas vraiment comme le vôtre

 Il jongle avec des fruits en apesanteur
Au sein de l'ISS, les fruits sont rares. Scott Kelly les considère comme un "cadeau". L'occasion aussi de s'amuser à jongler en apesanteur.

Scott veut "sauter dans ma piscine" et manger "un concombre"

Une chose manquait cependant terriblement au cosmonaute : le contact avec l'eau. “L’une des premières choses que je veux faire, après être passé au quartier général des astronautes du centre spatial Johnson pour une batterie d’examens médicaux jusqu’à trois heures du matin, c’est d’aller chez moi et de sauter dans ma piscine”, a-t-il avoué.

À bord de l'ISS, prendre une douche est en effet impossible à cause de l'absence de gravité. C'est pourquoi les astronautes se lavent en se passant sur le corps une éponge humide. Après 1020 repas dans l'espace, "la première chose que je mangerai (en revenant sur Terre) sera probablement un fruit ou un concombre". Une chose est sûre : "Scott, tu vas nous manquer!"

À LIRE AUSSI
>> Un mini astéroïde va frôler la Terre le 5 mars prochain
>> La NASA dévoile un alphabet géant vu de l'espace !
>> Retrouvez toutes nos actus sur l'espace

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter