VivaTech 2018 : LCI.fr adopte la solution Facil’Iti, qui rend internet accessible à tous les handicaps

Viva Technology
ACCESSIBILITÉ - La technologie au service des personnes en difficulté. C’est la volonté d’une petite startup du Limousin baptisée ITI Communication. Celle-ci a mis au point une solution logicielle nommée Facil’Iti. Son but : faciliter la navigation sur Internet à tous les internautes, même avec des handicaps divers. LCI.fr devient le premier média à utiliser cette solution. Découverte et explications.

Police trop petite, menu difficile d’accès, problème de couleurs, zone de clic trop petite... Nombreux sont ceux qui ne peuvent utiliser internet aussi facilement qu’il le vaudrait. Car les technologies, si elles ont fait progresser et ont facilité notre quotidien, savent aussi se montrer exclusives si vous ne remplissez pas toutes les cases classiques de l’utilisateur.


Fort heureusement, la technologie est aussi douée d’une force d’adaptation et, épaulée par des personnes bienveillantes et à l’écoute, se rendre à accessible. C’est l’esprit qui anime ITI Communication, une agence basée à Limoges (Haute-Vienne) qui a conçu Facil’Iti, une solution pour adapter les usages d’internet à tous les profils et handicaps. Une idée qui a germé dans l’esprit d’un stagiaire de la petite société : "Il voulait créer une solution pour adapter les sites internet à l’usage de différentes pathologies sans bouleverser les lignes de code", explique Yves Cornu, directeur général de Facil’Iti. Et il a réussi dans le cadre du jour par semaine octroyé par l’entreprise à ses salariés afin qu’il se consacre à des projets personnels. "On a repensé tout notre fonctionnement il y a plusieurs années, en s’appuyant des valeurs qui nous tenaient à coeur comme l’intégration de personnes handicapées, d’arrivants étrangers, de seniors, de personnes en situation difficile… Notre projet reprend aussi ses valeurs", ajoute Yves Cornu.

La navigation améliorée pour 15 pathologies différentes

Daltonien incapable de différencier les couleurs, malade atteint de la maladie de Parkinson qui ne peut cliquer aisément au bon endroit, problème de myopie, de cataracte, épilepsie, arthrose... au total, Facil’Iti va proposer 13 fonctionnalités pour améliorer l’accès d’un site selon le type de handicap (vue, gestuelle, reconnaissance, etc.), grossir la police, adapter les zones de navigation et zones à cliquer, remplacer les sons par des codes couleurs.

Pour l’utilisateur avec handicap, la navigation s’en trouve nettement facilitée sur un site et sans surcoût. Il n’a qu’à créer son profil, définir ses besoins et naviguer. Pour l’utilisateur ayant des problèmes de vue, de mobilité ou autre, le contenu du site et ses fonctionnalités restent les mêmes. C’est l’apparence qui change et s’adapte à ses besoins. "On voulait être extrêmement simple et surtout gratuit. Ce n’est pas à la personne avec des difficultés à payer pour quelque chose qui ne lui est pas adapté", souligne-t-on du côté de Facil’Iti qui propose sa solution également sur smartphone et tablette avec la même facilité.

LCI.fr désormais accessible à tous, quel que soit le handicap

Aujourd’hui, quelque 200 sites profitent de la solution Facil’iti. Il s’agit essentiellement de banque, d’assurance, de la grande distribution ou de mairies (Kiabi, BPCE, Allianz, Michelin, …). "On a vraiment trois typologies de client : ceux qui ont fait de l'intégration et l’accessibilité des valeurs fortes; ceux qui s’en servent comme outil de communication et ceux qui sentent que c’est un besoin pour leurs clients", résume Yves Cornu. Et un petit nouveau s’est ajouté à la liste : LCI.fr a choisi de devenir le premier site média à proposer la solution logicielle pour ses lecteurs.


Les Etats-Unis ont également été séduits par la solution Facil’Iti. Un pays "plus réactif" que la France tout comme le Japon. "On a été contacté par le gouvernement japonais qui avait entendu parler de notre solution. Ils nous ont expliqué avoir 30% de la population senior et connectée. Il leur fallait une solution", ajoute Yves Cornu. En France, on estime que 25% de la population se trouve en situation d’handicap divers et a besoin de solutions adaptées qu’elle ne trouve pas nécessairement. Un problème "de mentalité", reconnaît le patron de Facil’Iti qui regrette que s’atteler au handicap et à lui trouver des solutions soit souvent perçu comme quelque chose de peu valorisant alors qu’il y a un réel besoin. D’où l’importance pour Facil’Iti de proposer une solution fluide, rapide et concernante. 


Le service ne permet pour le moment de prise en charge des personnes souffrant de surdité ou de malvoyance, "car il y a des solutions bien meilleures que celles que l'on proposerait", reconnaît Yves Cornu. En revanche, Facil'Iti travaille à des améliorations pour prendre en charge la maladie d'Alzheimer afin d'être capable d'expliquer à un internaute souffrant de cette pathologie comment il a pu se retrouver sur telle page ou dans telle recherche. L'autisme est aussi en réflexion au service R&D qui planche sur une solution de pictogramme pour remplacer du texte.

Comment utiliser Facil’Iti sur LCI ?

Depuis la page d’accueil de LCI, allez dans le menu et sur "+ PLUS". Cliquez sur Accessibilité.

Vous êtes réorienté vers le site https://ws.facil-iti.com/ où vous allez pouvoir créer votre profil selon 15 modèles préétablis et pathologies recensées, ou bien le personnaliser.

Une fois votre profil défini, vous pouvez revenir sur LCI.fr. Le site s’est adapté à vos besoins.

A savoir : vous pouvez créer plusieurs profils pour un même ordinateur et basculer de l’un à l’autre, voire revenir en mode normal, depuis la page du site Facil’Iti qui s’ouvrira.


Une fois créé, le profil sur Facil’Iti bascule automatiquement tous les sites internet partenaires que vous consulterez par la suite.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter