VivaTech 2019 : 6 innovations pour offrir une vie numérique saine à vos enfants et ados

Viva Technology

CONNECTÉ – Les enfants n'échappent pas au tout-technologique qui inonde notre quotidien. Et à l'heure où la pression des écrans et des gadgets connectés se fait de plus en plus présente, il est important de bien choisir ceux qui méritent notre attention pour leur bien. Le salon VivaTech a été l'occasion de débusquer quelques innovations intéressantes pour les accompagner dans leur vie numérique.

Faire comme les grands. Les enfants ne sont plus seulement attirés par les smartphones et les ordinateurs de leurs parents. Ils veulent désormais, eux aussi, avoir leurs propres objets connectés. Et les fabricants l'ont bien compris. Le marché high-tech de l'enfance est ainsi en plein boom avec une multitude d'innovations technologiques, mais aussi de services qui leur font les yeux doux. Autant dire que les parents se retrouvent confronter à une marée de sollicitations et une multitude d'objets tous plus prometteurs les uns que les autres pour faciliter les usages.

Mais y a-t-il un vrai besoin de les faire basculer si tôt dans le tout-connecté ? Au salon Viva Technology, qui a lieu en fin de semaine dernière, nous sommes allés débusquer des trouvailles pour que ces mini-geeks soient accompagnés sereinement dans leur vie 3.0.

Lire aussi

Faire ses pas dans la vie financière

Jaab : pour payer sans contact comme les grands

Si vous ne voulez pas que votre enfant ait une carte bancaire trop vite, mais vous n'êtes pas contre un peu d'autonomie financière, La Poste a mis au point Jaab. Il s'agit d'un porte-monnaie connecté -au smartphone du parent- et au format porte-clés. Il permet de payer sans contact jusqu'à 30 euros. L'enfant peut ainsi régler de petits achats du quotidien et vous recevez une notification à chaque fois. La recharge du compte s'effectue depuis une application mobile. Le Jaab a une forme rigolote (panda, requin, pastèque…) et colorée, le tout personnalisable avec le nom de l'enfant. Celui-ci ne peut pas payer sur Internet ou faire de retrait avec. Et c'est vous qui fixez le montant disponible et qui pouvez aussi le verrouiller tout simplement à distance, à tout moment.

Prix : à partir de 30 euros + 1 euro par mois

Xaalys : la banque pour les ados

C'est une appli de néo-banque en ligne pour aider les 12-17 ans à faire leurs premiers pas dans la vie financière.  Xaalys existe en deux versions : une appli gratuite, ludique qui permet d’initier les adolescents à la gestion de leur argent via des mini-jeux, quiz et fonctionnalités restreintes. La version payante donne accès à une carte de paiement, et avec, à tout l’éventail des services pour gérer son argent (transaction, suivi de gestion de son argent, des dépenses...-).  “Nous sommes le seul acteur à proposer une offre alliant carte de paiement et de retrait, contenu éducatif, et application mobile intégrant un double environnement parent/enfant”, se félicite Diana Brondel, à l’origine du projet après une longue carrière dans le secteur de la banque. 

Xaalys existe en dehors de tout réseau bancaire et ne nécessite aucun rattachement. Elle fonctionne comme une banque en ligne traditionnelle. Il suffit de s’acquitter de 10 euros de frais d’ouverture de compte et d’un abonnement mensuel de 2,99 euros (2 euros/mois pour chaque enfant additionnel ayant un compte - sans engagement de durée). Aucun découvert n’est accordé. 

En faire des petits champions de l'informatique

Magic Makers : le code en s'amusant

Il n'est jamais trop tôt pour apprendre le code informatique. "Le code est une compétence-clé du 21e siècle. Mais son acquisition passe par des outils adaptés à l’âge de l’enfant. Les langages de programmation visuels, pour commencer, sont très efficaces", explique Daniela Guengant-Silva, responsable B2B de l'entreprise. 

A l'aide de LEGO connectés, les enfants dès 6 ans peuvent apprendre les fondamentaux de la programmation avec le langage Scratch. Les coachs de Magic Makers accueillent toute l'année des enfants au cours d'ateliers, stages ou camps, dans une quarantaine de centres en Ile-de-France et à Bordeaux.

Plus d'infos sur le site de Magic Makers

Winky, le robot ludo-éducatif à programmer

Créé dans les murs de l'Ecole Polytechnique, Winky est un petit robot tout mignon qui va faire craquer les enfants de 5 à 12 ans. Mais il est surtout là pour les accompagner dans leurs premiers pas en programmation et robotique. Doté d'intelligence artificielle, la création de la start-up Mainbot se programme et se dirige depuis son smartphone et l'application Winky-Lab. Un tutoriel est disponible pour apprendre à assembler Winky, mais aussi créer sa propre application Winky pour en faire un radio-réveil ou un support ludique. La force de ce robot est sa possibilité d'être ultra-personnalisé dans son fonctionnement ainsi que dans son allure via la création d'un kit dessiné par l'enfant et imprimable en 3D (commande possible).

Prix : 99 € en précommande sur la plateforme Ulule (199 € à sa sortie) – Livraison prévue début novembre

En vidéo

High-tech : ces robots qui simplifieront notre quotidien

Lire intelligemment et sans écran

Bookinou

Selon les chiffres d'une étude Ipsos Junior Connect réalisé en 2017, les enfants de moins de six ans passent plus de 4h30 sur le web chaque semaine et plus de 3 heures par jour face à des écrans en tous genres. Pour y remédier en partie, et surtout lutter contre les problèmes d'apprentissage de la lecture, Bookinou a trouvé une solution. La start-up a mis au point un boîtier de lecture à l'allure rigolote et arrondi. Celui-ci va lire à haute voix les histoires enregistrées par les parents, les grands-parents et autres adultes. Il suffit ensuite d'enregistrer l'histoire sur l'appli Bookinou, d'associer l'audio au livre via une gommette électronique collée sur celui-ci, puis de donner le livre et l'objet à l'enfant. Il est même possible d'ajouter des bruitages et des effets sonores lors de l'enregistrement. Et cela marche du coup avec n'importe quel livre !

Prix : 65 euros – De 3 à 7 ans - Disponible au second semestre

StorySign

Storysign se destine aux jeunes enfants sourds et malentendants. Il s'agit d'une application mobile élaborée par Huawei afin de les aider dans l'apprentissage de la lecture. Avec l'aide d'une IA développée spécialement pour cela, elle permet de transposer en langage des signes un livre imagé physique. Une bibliothèque de cinq titres compatibles est proposée et il faut le livre physique qui correspond. Une fois que le parent et l’enfant sont prêts, il suffit de passer le smartphone au-dessus d’une page. Star, le petit personnage créé par Aardman Animations et associé à cette lecture, commence alors la traduction en langage des signes.

Application mobile disponible sous Android (gratuit)

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter