Voiture autonome : une Citroën relie Paris à Bordeaux sans conducteur

High-tech
FUTUR — Une voiture du constructeur français a parcouru 580 kilomètres sans que le conducteur ne touche à son volant. Une expérience qui prouve que les sociétés de la Silcon Valley ne sont pas les seules à investir dans la discipline.

La voiture autonome n’est pas que l’apanage de Google et des entreprises de la Silicon Valley. PSA Peugeot Citroën vient de le prouver lors d’un test grandeur nature. A l’occasion de l’Intelligent Transport Systems World Congress qui a ouvert ce 5 octobre à Bordeaux, le groupe français a relié la ville depuis Paris avec l’un de ses quatre véhicules autonomes.

Le long des 580 kilomètres d’autoroute entre les deux villes, la voiture a roulé “de manière autonome sans intervention du conducteur”, selon PSA. Elle a respecté les limitations de vitesse et même effectué des dépassements “en fonction des autres véhicules”, explique le groupe.

Premier constructeur à obtenir l’autorisation en France

Le constructeur est le premier à avoir obtenu l’autorisation de tester ce type de véhicules sur route ouverte, en juillet dernier. Il devrait en faire ainsi rouler une quinzaine dès l’année prochaine.

Cependant, les spécialistes estiment que les voitures autonomes ne seront pas opérationnelles avant une quinzaine d’années. “Le tout autonome n'est pas pour demain, c'est bien après 2030”, expliquait ainsi à l’AFP Guillaume Devauchelle, directeur scientifique de l'équipementier français Valeo, à l’occasion de l’ouverture du salon à Bordeaux.

EN SAVOIR +
>>
Apple Car : la voiture électrique serait prévue pour 2019
>>
Les voitures sans volant de Google prennent la route de la Californie

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter