Votre voiture pourra bientôt vous dire si vous pouvez conduire

Votre voiture pourra bientôt vous dire si vous pouvez conduire

High-tech
DirectLCI
SECURITE – Au CEATEC, la société OMRON a présenté le tout premier capteur de concentration embarqué dans une voiture. Son but : savoir si vous êtes aptes à conduire. Et pour s'en assurer, la firme japonaise a même déployé un autre capteur pour siège.

Les voitures autonomes font désormais la une, celles qui, a minima, bénéficient d'un pilotage automatique aussi. Mais, pour la grande majorité d'entre elles, elles doivent avoir derrière le volant une personne apte à reprendre le contrôle du véhicule à tout moment. Encore faut-il qu'elle soit en état de le faire…


Pour éviter les endormissements, les conduites en état d'ébriété et donc les accidents, OMRON a décidé de prendre l'habitacle du véhicule en main. Le constructeur d'électronique japonais a présenté au CEATEC deux produits destinés à vérifier votre état au moment où vous allez conduire. 

Le premier capteur de concentration embarqué

Le premier est un capteur intégré et doté d'une intelligence artificielle. C'est le tout premier "capteur à technologie de détection de la concentration" qui est placé dans un véhicule. Positionné face à vous dans l'habitacle, il combine des technologies de détection vidéo et d'apprentissage de votre conduite pour en saisir les habitudes, comprendre vos réflexes. L'IA sera alors capable de juger si vous êtes aptes à conduire en se basant sur des clichés pris par une caméra. Cette dernière signalera si votre attention est perturbée par un début de sommeil, un appel sur votre smartphone, la lecture d'un livre ou toutes autres situations et comportements à risque.


Si jamais vous veniez à vous endormir ou à devenir inattentif, le capteur fera alors retentir une alarme ou pourra même stopper le véhicule par sécurité. Car il pourra être installé dans les voitures autonomes. OMRON propose en ce sens un moyen de gestion du capteur quand vous passer du mode de conduite manuelle à une conduite autonome. 

OMRON espère pouvoir équiper les voitures de ses capteurs d'ici 2020.

Votre siège contrôle votre rythme cardiaque

OMRON pousse plus loin sa réflexion et s'intéresse à la santé des individus comme origine potentielle des accidents. La marque ne cache pas qu'elle ambitionne de devenir "la première à créer un système médical embarqué capable de prévenir les accidents causés par des facteurs en lien avec la santé du conducteur". L'une de ses branches, Automotive Electronics, travaille également sur un capteur de pulsations sans contact, intégré directement dans les sièges de la voiture.


Il pourrait mesurer le rythme cardiaque du conducteur à tout moment grâce des ondes radio et à un algorithme déployé par OMRON. Le capteur saurait ainsi si vous vous rapprochez d'un état d'endormissement en suivant votre fréquence cardiaque. Alliés, les deux capteurs – avec également un bracelet connecté lancé par la firme d'Osaka il y a peu et qui gère la pression sanguine – permettront de renforcer la détection de l'état de forme du conducteur. Une idée déjà émise par Ford dès 2011, avec un siège capable de prévenir les risques de crise cardiaque. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter