Volonté, femmes, jeux mobiles, communauté, patience... Ce que l'on a appris des conférences de l'E3 2018

Volonté, femmes, jeux mobiles, communauté, patience... Ce que l'on a appris des conférences de l'E3 2018

DirectLCI
DÉCRYPTAGE – On a vu des jeux vidéo, de beaux jeux, des surprises et des stars. Mais les conférences qui se sont tenues avant l'ouverture officielle de l'E3 2018, le salon du jeu vidéo de Los Angeles, ont surtout permis de lever le voile sur l'avenir vidéoludique et les envies de chacun. Des jeux plus féminins qu'à l'accoutumée, un ténor prêt à rejouer les premiers rôles, le jeu mobile qui commence à prendre de l'envergure… On fait le point sur les premiers enseignements.

Les trois jours de conférence qui précèdent l'ouverture officielle de l'E3, le salon du jeu vidéo de Los Angeles (12-14 juin), ont permis de donner la tonalité de l'événement et de voir de quelle manière chaque grand acteur du secteur voyait l'avenir. Du changement de ton d'un Xbox, plus volontaire, à la place des femmes dans le jeu, en passant par la montée en puissance du jeu mobile, retour sur les enseignements qu'on a tirés des premiers jours.

Xbox passe à l'offensive et voit plus loin

On disait la firme en retrait par rapport à Sony et sa PlayStation, prête même à se retirer du jeu vidéo. Que nenni ! Lors de sa conférence pré-E3, Xbox, la branche gaming du géant américain a montré qu'elle était bien là et pas disposée à lâcher l'affaire, bien au contraire. Au terme de plus de 1h40 de conférence, Xbox a lâché les chevaux en dévoilant pas moins de 18 jeux exclusifs dont les prochains épisodes de ses deux sagas emblématiques (Halo Infinite, Gears 5), son célèbre jeu de simulation de course Forza Horizon 4 et de nombreux jeux en avant-première (Shadow of the Tomb Raider, Cyberpunk 2077, Devil May Cry 5, etc.) même s'ils ne seront pas exclusifs à la seule Xbox.


Pour rassurer ses joueurs, Microsoft a également promis de renforcer son offre sur abonnement, le Xbox Game Pass qui permet pour 9,90€/mois de jouer à une centaine de jeux sans limite. Celui-ci s'enrichit chaque mois et comptera les prochains grands hits maison dès leur lancement. Et pour rendre l'offre encore plus costaud, Xbox a annoncé le rachat de cinq studios qui vont, dans les prochaines années, concevoir des exclusivités pour la Xbox One et le service Game Pass. Et le jeu vidéo chez Xbox, c'est aussi le futur. En toute fin de conférence, Phil Spencer, le patron de Xbox, a annoncé que la marque travaillait au futur du jeu vidéo. Cela passerait par le cloud et le jeu dématérialisé, "mais en qualité console".

Les femmes au pouvoir

Il n'y a là aucune revendication ni aucune conséquence des derniers mouvements féministes. C'est un constat : beaucoup plus de jeux vidéo à venir feront la part belle aux femmes. On savait qu'Electronic Arts avait choisi de mettre une femme en couverture de son prochain Battlefield V qui se déroule durant la Second Guerre mondiale, créant une polémique, mais davantage autour de la véracité historique (une femme dans l'armée) que du rôle accordé à celle-ci. 


Elle ne sera pas toute seule d'ici la fin de l'année puisque Lara Croft signe son retour dans Shadow of the Tomb Raider. Dans Assassin's Creed Odyssey, vous aurez le choix de votre héros et même d'une héroïne, Kassandra venue de Sparte et descendante d'une longue lignée. Microsoft a dévoilé son prochain épisode de la saga Gears of War (Gears 5) et c'est une femme prénommée Kate qui semble être au centre de toutes les attentions. Il y a évidemment The Last of Us Part II qui met cette fois au centre de l'histoire la jeune Ellie du premier jeu, devenue une jeune femme. Son baiser langoureux avec une autre femme dans les images dévoilées par Naughty  Dog ont sans doute faire encore plus parler. 


La surprise est venue également du prochain jeu du studio Remedy, Control, qui a centré toute sa bande-annonce sur une jeune femme. Mais les femmes seront aussi largement à l'honneur d'autres jeux avec des rôles possiblement secondaires mais tout aussi importants dans Skull & Bones, où l'on a vu une femme pirate dès l'E3 2017, ou encore dans Ghost of Tsushima, le magnifique jeu à venir sur PlayStation 4.

Peu de jeux avant 2019

Est-ce pour esquiver l'arrivée du mastodonte Red Dead Redemption 2 le 26 octobre ? On a surtout vu des jeux qui sont majoritairement prévus au mieux pour 2019 lors des conférences. A l'exception des sorties annuelles, des nouveaux venus Forza Horizon 4 (2 octobre), Assassin's Creed Odyssey (5 octobre) et Just Cause 4 (4 décembre), de ceux qu'on connaissait et qui en ont présenté un peu plus comme Fallout 76 (14 novembre), Spider-Man (7 septembre) ou Shadow of the Tomb Raider (14 septembre), les autres principales annonces qui ont ébloui les observateurs, fans et professionnels ont toutes été marquées du sceau "2019". 


La palme revient à PlayStation qui a fait briller les yeux de tous avec les jeux présentés à sa conférence (The Last of Us Part II, Ghost of Tsushima, Death Stranding), mais comme souvent, aucune date ferme n'a été donnée. Et l'an prochain ressemble déjà à un véritable embouteillage : Kingdom Hearts III (29 janvier 2019), The Division 2 (15 mars), Resident Evil 2 Remake, Sekiro: Shadow Die Twice , Devil May Cry 5 (printemps 2019). A lui seul, le 22 février fait goulot d'étranglement (Days Gone, Anthem, Metro Exodus, Crackdown 3). Et d'autres jeux comme Gears 5 et Cuphead sur Xbox sortiront dans l'année tandis que Halo Infinite, Beyond Good and Evil 2 ou encore le très remarqué Cyberpunk 2077 n'ont même pas d'année annoncée.

Chez Ubisoft, des jeux dont vous êtes les héros créatifs

C'est le nouveau message de l'éditeur français : nous sommes à l'écoute de la communauté. Lors de sa conférence, Ubisoft a ainsi expliqué à quel point écouter sa communauté avait été important pour donner vie à The Division 2, construit sur les bugs, ratés de communication et réussites de The Division. Et Ubisoft dispose désormais d'outils pour comprendre quand quelque chose ne va pas sur une carte de jeu, dans sa gestion des mises à jour. Pour sans doute se faire pardonner, Massive Entertainment, derrière The Division 2, a déjà annoncé trois mises à jour gratuite pour la première année. Une façon de remercier et renforcer la large communauté qui fait tourner le jeu de tir en multijoueur. Et puis, il y a eu de nouvelles annonces autour de Beyond Good and Evil 2, l'ambition space opera de l'éditeur. Depuis l'an dernier, on sait que les équipes du jeu ont lancé un programme pour faire appel à la communauté tout au long du processus de développement (Space Monkey Program). Cette fois-ci, c'est à la fibre créative de sa communauté qu'Ubisoft fait appel en lien avec Hitrecords, la société de production de l'acteur Joseph Gordon-Levitt. Depuis le site de Hitrecords, il sera possible de proposer des compositions musicales en tous genres, des paroles, des illustrations visuelles pour qu'elles soient intégrées au jeu. 


> Plus d'infos sur hitrecord.org/bgegame

Les ténors ne laissent pas filer le jeu mobile

Le jeu vidéo s'est définitivement démocratisé, même chez les principaux éditeurs. Le succès des versions mobiles de nombreux blockbusters et celui notamment de Fallout Shelter, que Bethesda avait spécialement créé pour le smartphone et la tablette, y a indéniablement contribué. Electronic Arts connaît aussi de belles réussites sur mobile avec Les Sims ou encore FIFA, tout comme le rival Konami qui a annoncé des téléchargements record pour PES 2018 (100 millions cumulés pour le jeu sur mobile et consoles). Pour 2018, EA a annoncé la portabilité sur mobile de sa licence Command & Conquer Rivals d'ici la fin de l'année, mais aussi du jeu de simulation de football américain Madden 19 (août 2018).


Microsoft lors de sa conférence Xbox a dévoilé Gears Pop, un jeu mobile inspiré de sa célèbre licence Gears of War dans lequel évolueront les étranges créatures (reproductions décalées des personnages originaux Pop! de Funko). Une façon de porter son jeu sur smartphone iOS et Android, mais pas avant 2019. 


Fallout Shelter faisant le chemin inverse du mobile vers la Nintendo Switch et les consoles, Bethesda dégaine un autre jeu sur mobile : The Elder Scrolls: Blades. Un jeu tiré de l'univers sans limite de la franchise qui se jouera sur smartphone iOS et Android, et disposera même d'un mode en réalité virtuelle. A découvrir d'ici la fin de l'année.

Faire le jeu du cinéma

Les conférences ont été l'occasion de voir des stars sous différentes coutures. Il y a donc celle comme Joseph Gordon-Levitt qui ont donné une autre orientation à leur carrière – à la tête de la société de production en ligne Hitrecord (voir plus haut)- et s'associe à des projets de création de contenus pour Beyond Good and Evil 2. Il y a Elijah Wood, également venu sur la scène de la conférence d'Ubisoft, pour parler à nouveau de l'étonnant projet en réalité virtuelle baptisée Transference qu'il coproduit avec sa société de production SpectreVision. Et il y a les comédiens qui continuent à jouer les comédiens, mais dans des jeux vidéo, à l'instar de Léa Seydoux qui fut la surprise du très attendu Death Stranding d'Hideo Kojima (Metal Gear). L'actrice française y côtoiera virtuellement Norman Reedus (The Walking Dead) et Mads Mikkelsen (Casino Royale). Des acteurs de plus en plus nombreux à s'impliquer dans un nouveau média artistique, sous des formes différentes. Et du jeu vidéo qui fait aussi son cinéma comme Spider-Man conçu avec la même volonté cinématographique que son modèle sur grand écran.

Et aussi…

On s'attendait à voir débarquer de nombreux clones de Fortnite, prêt à dégainer leur mode "Battle Royale". Il n'en est finalement rien à l'exception de Call of Duty Black Ops IIII et Battlefield V qui avaient déjà annoncé la couleur. Si Xbox a mis le paquet sur son service par abonnement Game Pass, Electronic Arts a décidé d'en faire autant. L'éditeur américain a annoncé l'arrivée cet été d'une offre quasi-similaire. Pour 14,99 euros par mois (99 euros par an), vous pourrez télécharger et jouer à tous les jeux EA, même les nouveautés. Mais uniquement sur PC avec le Origins Access Premier qui permettra, comme chez Xbox, de télécharger les jeux et non de jouer en streaming, ce qui nécessite une connexion puissante et stable.

Revivez notre live-tweet des conférences ci-dessous

Live

Xbox a surpris lors de cet E3 géré bien différemment de d'habitude. Un ton plus affirmatif, des jeux, des projets. On fait le point avec le patron de la branche française.

E3 2018 : "Xbox dessine aujourd'hui le futur du jeu vidéo"

E3 2018 : "Xbox dessine aujourd'hui le futur du jeu vidéo"

Pour jouer seul ou en famille, des jeux qui nous ont émerveillés par leur poésie ou leur aspect fun.

Poétiques, collaboratifs, familiaux, super-vilains : des jeux vidéo à découvrir au plus vite

Poétiques, collaboratifs, familiaux, super-vilains : des jeux vidéo à découvrir au plus vite

BYE BYE


C'en est fini de cette édition 2018 du salon du jeu vidéo de Los Angeles. L'E3 a fermé ses portes jeudi soir. Rendez-vous l'an prochain au même endroit du 11 au 13 juin pour l'événement. En attendant, il y aura plein de jeux à prendre en mains !

BONNE ACTION


Profitant de l'E3 et de la présentation du jeu Fallout 76, Bethesda a annoncé un partenariat avec l'association Habitat for Humanity qui oeuvre pour la construction de logements décents et abordables. S'inspirant de la grande reconstruction présentée dans son prochain opus, Bethesda promet de reverser 100% des profits réalisés (avec un don minimum de 100 000 $) sur la vente du titre Take Me Home Country Roads, initialement interprété par John Denver et repris dans le jeu par le groupe Ink Spots. Le morceau sera en vente sur iTunes à compter du 4 juillet prochain. C'est la musique du premier trailer dévoilé du jeu disponible le 14 novembre prochain.

Hitman 2 arrive très vite. Après avoir officialisé son approche par un trailer, Warner a donné plus d'informations lors de l'E3 et montré de nouvelles images de gameplay.

Le coup d'envoi de la Coupe du monde a été donné mercredi. De notre côté, on a assisté à celui du duel entre les deux grandes franchises de simulation de foot. Premier aperçu.

On a frappé dans le ballon de FIFA 19 et PES 2019

On a frappé dans le ballon de FIFA 19 et PES 2019

Venu en famille, on aussi croisé Omar Sy à l'E3 2018. L'acteur français a ainsi pu s'essayer aux dernières licences d'Ubisoft ou encore à Super Smash Bros Ultimate, le prochain hit de la Nintendo Switch qui lui a visiblement bien plu.

Il y a certes eu The Last of Us Part 2, toujours aussi beau et qui va faire parler de lui avec son baiser lesbien. Il y a surtout eu le magistral Ghost of Tsushima, qui a brillé par son esthétique jusque dans le combat.

On vous remet intégralement le trailer d'un jeu qui nous a sacrément intrigués : Control que l'on doit au studio Remedy, déjà derrière les jeux comme Quantum Break et Alan Wake. A ne pas attendre avant 2019... Ce qui semble devenu la norme cette année à quelques rares exceptions près déjà connues.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter