Vos tweets sont supprimés ? Twitter vous explique mieux pourquoi

Vos tweets sont supprimés ? Twitter vous explique mieux pourquoi

High-tech
DirectLCI
NETTOYAGE – Depuis plusieurs mois, Twitter s’est lancé dans une vaste opération pour rendre son réseau social plus sain et plus cordial, mais aussi plus légal. Cela passe par la suppression de nombreux messages, haineux, insultants ou contrevenants simplement aux règles. Mais jusqu’à présent, pour beaucoup d’utilisateurs, cela manquait de clarté. Twitter a décidé de remédier au problème.

Nettoyer le réseau de tous les messages haineux, insultants, à caractère pornographique ou contrevenants simplement à quelques droits, c'est la mission essentielle à laquelle s'attèle Twitter depuis près de deux ans. Dans cette optique, la firme de San Francisco n'a de cesse de modifier ses politiques et conditions d’utilisation, de les éclaircir et d’enrichir la protection de ses utilisateurs. Avec un mot d'ordre : cela passe par une meilleure surveillance des échanges.


Face notamment au harcèlement, les équipes californiennes ont mis en place un signalement renforcé des messages et des profils d’utilisateurs soupçonnés. Dans ses CGU, Twitter rappelle ainsi qu’il peut agir sur les tweets, les messages directs privés ou encore sur le compte en cas d’infraction signalée (insultes, messages choquants, contenus interdits comme des vidéos de sport, etc.). Seulement, le commentaire n’est pas forcément clair pour beaucoup d’internautes. Alors le réseau tente d’éclaircir sa position.

Vous ne verrez plus les messages que vous avez signalés

Jusqu’à présent, lorsqu’un tweet enfreignait les règles, l'auteur était contacté afin qu'il supprime son message avant de pouvoir de nouveau tweeter. Aujourd'hui, une nouvelle notification lui sera envoyée pour plus de compréhension, a expliqué Twitter sur son blog.


La missive précisera que le tweet n’est plus visible et renverra l’utilisateur vers la page relative à l’application des règles de Twitter. Si vous êtes fautifs, vous verrez la notification apparaître sur votre profil et sur le tweet concerné durant 14 jours, sur la version web comme mobile. Pour les signalements de comportements abusifs, Twitter a mis un dispositif spécifique en place et avisé les utilisateurs concernés par mail, leur indiquant le post qui pose problème et les raisons de leur suspension de compte.

Mais il est aussi arrivé que des internautes signalant des contenus continuent de les voir, le temps de la mise en marche du processus. A présent, un tweet choquant sera masqué derrière une notification pour celui qui a initié le signalement. Il sera possible à tout moment de le consulter en cliquant dessus.

Twitter poursuit ainsi son ménage dans les comptes et les messages. En juillet, le réseau social au petit oiseau avait opéré une épuration des comptes inactifs et autres bots, certains inscrits perdant un nombre conséquent d’abonnés.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter