Votre profil Facebook plus fort que la mort

Votre profil Facebook plus fort que la mort

DirectLCI
RESEAUX SOCIAUX – Désormais, les réglages d'un profil Facebook ne pourront plus être modifiés par la famille après le décès de l'utilisateur.

Les paramètres de confidentialité de Facebook ont encore changé. Et cette fois, la modification concerne le décès des utilisateurs du réseau social. Avant le 21 février, Facebook pouvait afficher le profil d'une personne décédée en mode "mémorial", à la demande de la famille. Dans ce mode, seuls les amis Facebook d'un utilisateur pouvaient accéder à son profil après sa mort.

Facebook respecte la volonté des morts, pas de la famille

Ce n'est maintenant plus le cas. Facebook a en effet décidé de maintenir les réglages effectués par l'utilisateur après son décès . "Jusqu'à présent, lorsque le compte d'une personne était commémoré, nous limitions la visibilité aux amis seulement. Cela signifie que les utilisateurs ne pouvaient plus voir le compte ou son contenu, sauf s’ils étaient des amis Facebook".

Désormais, le mode mémorial n'est plus disponible "A partir d'aujourd'hui, nous allons maintenir la visibilité du profil d'une personne telle qu'elle l'a choisie. Cela permettra aux gens de voir les profils commémorés d'une manière cohérente avec les attentes, en termes de vie privée, de la personne décédée". En clair, les réglages faits de votre vivant ne seront plus modifiables après votre mort.

La vie des morts en vidéo

Facebook annonce également la possibilité pour les proches de récupérer, mais pas de partager, une vidéo commémorative, ou "look back". Il s'agit de la vidéo générée automatiquement à partir des photos présentes sur le profil de l'utilisateur, nouveauté inaugurée lors du dixième anniversaire du réseau social il y a quelques semaines. Facebook n'avait pourtant pas prévu cette option.

Mais depuis la requête de John Berlin au réseau social pour récupérer la vidéo de son fils Jesse (décédé à l'âge de 12 ans), faite sur YouTube et visionnée par 3 millions de personnes , Facebook a ajouté cette possibilité.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter