Votre Wi-Fi est catastrophique ? Voici des gestes simples pour l'améliorer

DirectLCI
NO STRESS - Un signal Wi-Fi qui ne cesse de se couper, une vidéo que vous n'arrivez pas à regarder autrement qu'en mosaïque, des enfants qui crient car ils n'arrivent pas à surfer depuis leur chambre, tandis que votre super installation multiroom ne fonctionne toujours pas... Une raison simple : votre Wi-Fi est apocalyptique ! Pas de panique, il y a une solution.

Trop lente, pas assez forte, coupée, impossible dans la chambre du fond : vous êtes à deux doigts de vous arracher les cheveux face à votre connexion internet à la maison. Des problèmes récurrents qui n'ont pas forcément de solutions onéreuses. 


La structure des lieux (murs en béton armé, dalle entre les étages...) n'est pas uniquement en cause, même si vous possédez la fibre et que vous espériez un débit à 200 Mo aux quatre coins de la maison. Parfois, la solution est toute simple...

1- Regardez où se trouve votre box internet ou votre modem

"Bien souvent, on cherche à la cacher dans une niche, sous un escalier ou un meuble", explique Lionel Paris, directeur France de Netgear. "C'est exactement ce qu'il ne faut pas faire ! Vous risquez davantage de brouiller les ondes qu'autre chose, car il y a de moins en moins de box avec antennes qui émettent plus loin." Certes, ce n'est pas très gracieux, mais les antennes n'ont pas été inventées sans raison... Vérifiez également si votre box ne se situe pas à proximité d'un trop grand nombre d'appareils émettant des ondes (même votre micro-onde !) ou qu'elle n'est pas branchée sur une multiprise surchargée.


> La solution : trouvez un endroit où votre box ne sera pas enfermée ou couverte, au mieux, au milieu du domicile. Ne la fixez pas non plus au mur ou à même le sol. Si vous devez la brancher sur une multiprise, assurez-vous que celle-ci est raccordée directement à la prise murale et évitez de brancher une autre multiprise sur le même bloc. Aérée et sans interférence, la box devrait pouvoir émettre un Wi-Fi de meilleure qualité. Le mieux reste vraiment de l'éloigner le plus possible d'autres objets et prises électriques. Et n'oubliez pas que n'importe quelle prise téléphonique de votre maison peut accueillir la box ADSL. Pas seulement celle du salon sur laquelle est branchée le téléphone, à proximité de la télévision.

2- Vérifiez la norme de votre box

Il existe plusieurs standards en termes de Wi-Fi et la norme des box n'est pas toujours la plus récente, à la différence des appareils mobiles comme le smartphone ou la tablette. Il en résulte un signal Wi-Fi moins performant.


Le Wi-Fi des box a ses vitesses et ses normes : 

- Norme 802.11g pour le débit de 54 Mbps maximal

- Norme 802.11n pour des débits de 150 Mbps à 900 Mbps

- Norme 802.11ac pour des débits de 433 Mbps à 3 Gbps 


> La solution : optez pour une box avec le dernier standard. Si ce n'est pas possible, vous pouvez lui accoler un routeur de dernière génération (802.11ac). Celui-ci, branché directement à la box, va améliorer la qualité du Wi-Fi et la portée du débit en leur offrant la dernière norme. L'installation n'est pas très compliquée.

3- Le signal n'est pas assez puissant

Marre de cette vidéo totalement saccadée que vous essayez de regarder depuis de longues minutes ? Le signal n'est pas assez puissant pour assumer la quantité d'informations que vous essayez de recevoir, car le débit ne s'adapte pas forcément. Et avec une moyenne de 15 appareils connectés au Wi-Fi dans une famille de quatre personnes, forcément, il y a des malheureux... Pour avoir un Wi-Fi de même puissance partout, il faut booster le signal.


> La solution : amplifier le signal à la source avec un répéteur transformé en point d'accès. Relié à votre box par l'intermédiaire d'un câble Ethernet (à partir de 35 €), il prend le relais et diffuse un Wi-Fi de meilleur qualité dans toute la maison, avec en prime la dernière norme. Vous n'avez plus qu'à couper le Wi-Fi de votre box et à laisser faire le répéteur dans son nouveau rôle. Vous pourrez ensuite ajouter des répéteurs en série dans votre domicile pour relayer le nouveau signal.

4- Je n'ai pas de signal

La box étant dans le salon, vous n'avez aucun mal à être connecté dans cette pièce et dans les chambres adjacentes. En revanche, pas de Wi-Fi dans votre bureau situé un peu plus loin. La faute à un lieu plus éloigné ou tout simplement à un mur en béton armé, une dalle en béton sur le chemin du signal.


> La solution : pour étendre le signal, il faut ajouter un répéteur Wi-Fi entre la box et la zone non connectée, mais avant de perdre le signal. Ce boîtier se branche sur une prise électrique, certains modèles permettent même de brancher un autre appareil dessus. La synchronisation avec la box se fait généralement par l'intermédiaire du bouton WPS.

Vous pouvez aussi installer des prises CPL (Courant Porteur en Ligne - à partir de 40 €) dans un domicile où le Wi-Fi a du mal à passer. Un premier boîtier sera raccordé à votre box via un câble Ethernet. Les appareils branchés sur les boîtiers supplémentaires permettent de créer un "réseau Wi-Fi complémentaire" grâce à un lien physique avec la box par le courant électrique (il faut que le réseau soit le même dans toute la maison et stable). Il suffit alors de les raccorder à la prise avec un autre câble Ethernet. Si vous utilisez une multiprise, il faudra la brancher sur le CPL et non l'inverse. Pour réaliser une installation complète, vous pouvez ajouter des répéteurs.

Nous avons testé : Orbi

Le système Orbi de Netgear comprend un routeur à raccorder à sa box et un satellite qui se positionne plus loin dans la maison pour couvrir jusqu'à 350 m². D'une très grande simplificité d'installation et de synchronisation, quelques minutes et une inscription sur internet suffisent pour que votre connexion s'étende à l'ensemble de l'habitation. Voire même plus loin encore... Les membres de la famille peuvent simultanément regarder une vidéo en streaming dans la chambre, surfer sur internet sur la terrasse ou lire des mails dans le bureau avec une connexion stable et élevée. Le tout grâce aux trois bandes Wi-Fi AC embarquées qui peuvent aussi gérer les objets connectés installés (caméra, capteurs, etc.). Une solution complète et qui vous assurera une connexion internet impeccable aux quatre coins de la maison, mais il faut y mettre le prix (450 € - Routeur seul : 250 €).

Plus d'articles

Sur le même sujet