Vous avez encore Internet Explorer sur votre ordinateur ? Désinstallez-le vite !

High-tech
DirectLCI
PIRATAGE - Remplacé par Edge depuis 2015, Internet Explorer est pourtant encore bien présent sur de très nombreux ordinateurs. Une nouvelle faille découverte il y a quelques jours montre qu’il devient urgent de désinstaller le navigateur -que même Microsoft recommande de ne plus utiliser. Sinon, les hackers pourraient en profiter. Explications.

Vous pensiez que plus personne ne se servait d’Internet Explorer (IE) ? Et bien, détrompez-vous ! Longtemps navigateur web phare des ordinateurs sous Windows et remplacé depuis 2015 par Edge, il est encore bien souvent là, dans un coin de votre bureau virtuel ou de la barre de menus, désormais abandonné à son triste sort. 


Une faille a été récemment mise à jour et elle s’en prend à Internet Explorer, qui n'a jamais brillé par sa sécurité. John Page, chercheur en vulnérabilité, explique qu'elle permet à des cyberpirates de voler vos données. Et ce même si vous n’utilisez pas IE ! Certaines de ses fonctionnalités, comme l’ouverture de fichiers MHT (ancien format d’archive utilisé pour sauvegarder des pages web, remplacé aujourd’hui par le HTML) reçus par mail, restent en effet utilisées par défaut par des versions récentes de Windows.  Si vous cliquez sur la pièce jointe, un hacker peut donc se servir de ce fichier MHT pour accéder à distance à votre ordinateur et en récupérer les données.

Microsoft encourage à utiliser un autre navigateur

Les versions Internet Explorer 7, 8 et 9 sont concernées, malgré l’installation des précédents patches de sécurité. La dernière version IE 10 semble cependant épargnée pour le moment. Microsoft a reconnu la vulnérabilité de son navigateur web dans un avis de sécurité publié sur son site et travaille à un correctif. 


Il y a quelques mois, c’est Chris Jackson, expert en cybersécurité de Windows, qui avait, lui-même, encouragé les utilisateurs à se tourner vers d’autres navigateurs plus modernes, à commencer par Edge évidemment, car IE n’est plus mis à jour depuis 2015 et l’arrivée de Windows 10.

En vidéo

Internet : c'était comment avant ?

Les boîtes mail MSN et Hotmail piratées

Outre IE, Microsoft doit faire face à des problèmes de piratage de tous les côtés. Ce week-end, le géant américain a ainsi confirmé que des hackers étaient parvenus à accéder à des données de certains comptes de la messagerie Outlook.com, entre le 1er janvier et le 28 mars 2019, explique The Verge. Les personnes concernées ont été prévenues par Microsoft qui avance "un nombre limité d'utilisateurs" impactées.


Les pirates ont utilisé des identifiants récupérés sur un agent de support (compte de support technique de Microsoft) pour accéder aux boites mails Outlook, MSN et Hotmail, lire les adresses des contacts, les noms des dossiers et les objets des messages. Dans un premier temps, Microsoft avait expliqué que les pirates n'étaient pas parvenus à lire les contenus ou à ouvrir les pièces-jointes, avant de revenir sur ses propos et d'évoquer certains mails consultés dans leur intégralité. Ces informations pourraient être utilisées par la suite pour du phishing. Microsoft encourage donc les utilisateurs avertis à changer leur mot de passe.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter