Vous pourrez bientôt trouver votre emploi sur Facebook

High-tech
JOB – A l’instar de sites plus attendus comme LinkedIn ou nettement moins comme LeBonCoin, Facebook s’intéresse de près au marché de l’emploi. Selon TechCrunch, le réseau social serait sur le point d’offrir aux entreprises une solution pour embaucher plus facilement.

Après avoir fait vos achats sur le MarketPlace du site, vous allez peut-être bientôt dégoter l’emploi de vos rêves sur Facebook. Le réseau social multiplie les initiatives et les activités depuis plusieurs semaines. Il y a notamment eu le mois dernier Facebook Marketplace qui permett de mettre en relation des acheteurs et des vendeurs façon LeBonCoin et autres sites de vente entre particuliers. Désormais, c’est aux entreprises que Facebook fait de l’œil.


Il y a eu Workplace by Facebook (anciennement Facebook at Work) pour créer un réseau social au sein des entreprises et proposer des solutions facilitées amenées à devenir indispensables. Et depuis le début de la semaine, Facebook leur ouvre de nouvelles perspectives de recrutement en proposant d'ajouter les offres d’emploi sur les pages des entreprises en ligne. Cette innovation a été dévoilée par le site américain TechCrunch qui a découvert un onglet "Jobs". 

Des offres d'emploi plus visibles sur le site

Le site de Mark Zuckerberg a fait le constat que de nombreuses sociétés se servaient déjà de Facebook pour poster leurs annonces. Il semble donc enclin à leur offrir un service bien plus cadré –et sans doute monétisé- pour les valoriser et attirer un maximum de candidatures vers leurs offres. De quoi générer aussi pour les entreprises du trafic bienvenu vers leur page. 


Techcrunch a ainsi découvert qu'une option dans la gestion des pages permettait de créer une annonce et de la partager avec toutes les infos (salaire, profil recherché, fonction, temps plein ou non). Les candidats potentiels auraient alors un bouton "Répondre à l'annonce" disponible.


Sur la page Facebook de l'entreprise, un espace sera différencié pour intégrer les offres d'emploi qui seront également plus visibles dans le flux info. Le site va se servir des informations données par les utilisateurs sur leur parcours professionnel et leurs informations personnelles afin de créer un CV virtuel transmis avec la candidature. L'occasion aussi pour le réseau d'en savoir davantage sur chaque inscrit qui aura envie de renseigner encore plus d'informations sur son profil.

Le marché de l'emploi, le nouvel eldorado des réseaux sociaux

Cette innovation ne va pas faire que des heureux. A commencer par des sites comme LinkedIn ou le français Viadeo qui ne doivent pas forcément voir d'un bon œil cette incursion sur leur terrain de chasse alors qu'ils se présentent comme des réseaux sociaux tournés autour de l'emploi. Twitter y fait des incursions de temps en temps pour des opérations thématiques, mais le petit oiseau bleu se contente de voir des milliers d'offres circuler chaque jour sans en prendre ombrage.


Mais depuis quelques temps, les moyens de trouver des annonces se sont multipliés. A commencer par des sites plutôt inattendus comme LeBonCoin ou Vivastreet. Ils attirent désormais plus d'un million de visiteurs uniques chaque mois et des dizaines de milliers d'offres d'emploi – notamment de TPE ou PME- sur lesquelles Pole Emploi commence à avoir un œil plus qu'intéressé. Mais les postes à destination des cadres se font plutôt rares et restent l'apanage des sites ou réseaux spécialisés. En attendant le raz-de-marée Facebook…

En vidéo

Facebook lance sa plateforme d'achat et de vente

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter