Voyage vers Mars : la Nasa envisage de faire dormir les astronautes pendant 6 mois

High-tech

ESPACE - Des scientifiques évaluent la possibilité de plonger les astronautes en mission pour Mars dans un profond sommeil pendant six mois.

La Belle au bois dormant, Hibernatus, Forever Young, Alien… les exemples sont légion. Ces histoires auraient-elles donné des idées aux scientifiques qui évaluent la possibilité d'envoyer des êtres humains sur Mars ? Des chercheurs de la Nasa envisagent actuellement de faire sombrer dans un profond sommeil les astronautes et de les garder sous sédation pendant six mois, soit le temps du voyage entre la Terre et la Planète rouge.

Le projet, financé par l'Agence spatiale américaine et menée par l'équipe de SpaceWorks à Atlanta, est lancé depuis 12 mois maintenant. Il s'appuie sur des études médicales déjà réalisées dans le domaine du sommeil sur de longues périodes. L'idée présente plusieurs avantages, notamment celui d'éviter que les astronautes ne s'ennuient pendant le voyage et de limiter le poids des équipements nécessaires à bord (de 400 à 220 tonnes) puisqu'il n'y aura pas besoin de les occuper et que leur alimentation sera réduite.

Du gaz froid pour abaisser la température du corps à 10°

Ce principe d'endormissement, une sorte de torpeur, est appelé "hypothermie thérapeutique". Il est déjà utilisé par certains hôpitaux, mais sur des périodes beaucoup plus courtes que six mois. Le record à date est de 14 jours. L'hypothermie thérapeutique consiste à réduire la température du corps de la personne, ce qui permet de limiter les risques de blessure des tissus humains, par exemple en cas d'arrêt cardiaque, quand le débit sanguin est limité.

Concrètement, dans le cas d'un voyage spatial, un tube serait inséré dans le corps de l'astronaute par le nez, il diffuserait alors dans le corps un gaz froid permettant d'abaisser la température à 10 degrés seulement (contre 36-37° en moyenne). Dans le même temps, des médicaments seraient utilisés pour réduire les réflexes de frissons et faciliter l'entrée de l'astronaute dans un sommeil profond. Par la suite, il serait "nourri par voie intraveineuse avec une solution aqueuse d'hydrates de carbone, d'acides aminés, de dextrose, et de lipides", explique John Bradford, président de SpaceWorks, à la Fox News . De la sorte, il n'y aurait qu'à gérer l'urine des personnes endormies.

Quelques jours pour se réveiller totalement

La Nasa n'a pas encore déterminé si les astronautes dormiraient pendant la totalité des six mois du voyage ou s’il y aurait des rotations afin que des personnes soient éveillées en permanence à bord. Mais l'équipe de scientifiques se penche de près sur la question du réveil : "Normalement, cela prend deux heures pour réveiller quelqu'un" d'un endormissement profond, indique John Bradford. Mais, en raison de la durée de la torpeur dans ce cas, "cela prendrait sans doute quelques jours pour que les astronautes s'acclimatent. Nous réalisons actuellement des tests cognitifs pour analyser leurs facultés mentales quand ils se réveillent."

John Bradford prévoit qu'une mission typique vers Mars inclura six mois de voyage aller et retour et un an et demi sur la Planète rouge. Il estime que les premières expéditions de ce type auront lieu dans 20 ans, autour de 2030.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter