Voyage vers Mars : un Russe et un Américain vont passer un an dans l'espace

High-tech
DirectLCI
ESPACE - Afin de tester les effets physiologiques et psychologiques d'un long séjour dans l'espace, un astronaute américain et un cosmonaute russe vont séjourner pendant un an dans la Station spatiale internationale.

Il y a 20 ans, le Russe Valeri Poliakov a passé 437 jours dans l'espace. Il a en effet passé plus de 14 mois consécutifs à bord de la station Mir entre 1994 et 1995. En 2015, alors que l'éventualité d'un voyage humain vers Mars se profile de manière de plus en plus concrète, deux personnes vont passer un an en orbite autour de la Terre. Un Russe, Mikhail Kornienko, 54 ans, et un Américain, Scott Kelly, 50 ans, vont séjourner 365 jours et des poussières dans la Station spatiale internationale (ISS).

Objectif ? Etudier au plus près les effets physiologiques et psychologiques d'un long séjour en apesanteur, dans un espace confiné et loin de leurs proches. Transporté par un vaisseau Soyouz, ils feront leur entrée dans la station le 27 mars prochain pour ne plus redescendre qu'en mars 2016. Si ce ne s'agira donc pas du plus long vol spatial humain, ce sera néanmoins le plus long séjour à bord de l'ISS depuis qu'elle est occupée par des humains, soit depuis 2000, deux ans après son lancement.

Un frère jumeau pour comparer l'évolution physiologique

"J'espère que ce ne sera pas trop dur et que nous pourrons continuer à vivre et à travailler dans l'espace pendant des périodes plus longues", a déclaré l'Américain Scott Kelly. "Mais nous ne le saurons pas avant la fin de cette expérience". L'homme craint tout particulièrement les effets des radiations et de la micro-gravité qui mettent à mal le système immunitaire, participent à réduire la densité osseuse et à atrophier les muscles. Par ailleurs, l'absence d'apesanteur dans l'espace a un effet sur la vision.

Scott Kelly, qui deviendra ainsi le recordman du plus long séjour dans l'espace pour un Américain, a un profil particulièrement intéressant : il possède un frère jumeau, Mark. Pendant toute la durée de l'expérience, celui-ci subira des tests sur Terre en parallèle. Ces examens médicaux permettront de comparer son état physiologique avec celui de son frère Scott dans l'espace.

En savoir +
7 choses à savoir sur la capsule Orion et le projet de vol habité vers Mars Mars One : "Je veux participer à l'expansion de la vie humaine sur Mars"
-
Retour à la normale dans l'ISS après une fausse alerte au gaz toxique
-
Toute l'actualité concernant l'espace

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter