Watch Dogs : hacker vaillant

High-tech

JEU VIDEO - Attendu depuis plus d'un an par tous les amateurs de jeux vidéo, Watch Dogs débarque enfin. Un titre à la hauteur de nos espérances qui surfent sur les thématiques des hackers et de nos vies numériques.

Bienvenue dans l'univers des hackers, ces pirates informatiques. Aeden Pearce est un spécialiste de la discipline. Mais lorsqu'un jour il franchit certaines limites, les conséquences sont désastreuses pour ses proches. L'histoire de Watch Dogs, le nouveau jeu des studios français Ubisoft, peut commencer. Une superproduction initialement prévue pour être lancée simultanément avec les consoles de nouvelle génération, PlayStation 4 et Xbox One, et qui sort finalement aujourd'hui. Mais l'attente en valait largement la peine.

On a aimé

- Une ville vivante. Les créateurs du jeu ont reconstitué la ville de Chicago dans le plus petit détail pour un résultat très réaliste. Comme pour GTA 5, le joueur peut se promener librement d'un coin à l'autre de cette immense cité. Un jeu en "monde ouvert" très tendance.

- Tout un éventail de jeux. On ne peut que saluer la grande variété des missions proposées : des traditionnelles infiltrations aux courses-poursuites, en passant par quelques fusillades spectaculaires. Préparez-vous aussi à des parties de poker endiablées et à des "trips psychédéliques" déjantés et colorés.

- Ras-le-bol de jouer les bad guys ! Même si Aiden Pearce n'est pas un enfant de chœur (et en cela le jeu se destine à un public mature), on aime pouvoir incarner d'autres personnages que les gangsters d'un GTA. D'autant plus que cette histoire de rédemption, sans être d'une originalité folle, se suit avec un certain plaisir.

On n'a pas aimé

- Volant trop virtuel. Les phases en voiture, assez nombreuses et toujours spectaculaires, manquent parfois clairement de réalisme. Mais Watch Dogs n'a jamais prétendu être une simulation de pilotage…

- Des ennemis à la peine. Comme toujours dans un jeu de cette envergure, il peut arriver que l'intelligence artificielle des adversaires soit mise en défaut. L'occasion, le plus souvent de bien rire.

Verdict

Sur les traces d'un GTA 5, Watch Dogs parvient à se distinguer de son illustre prédécesseur. On enchaîne les missions sur un rythme haletant, en traversant une Chicago futuriste dans un jeu qui nous interroge sur le piratage et la protection des données personnelles. Un grand jeu d'action créé par un studio français. Cocorico !

Un jeu PC, Xbox 360, Xbox One, PS3 et PS4 vendu entre 45 et 60 euros selon les versions.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter