Waze contraint de supprimer l'emplacement des radars en France

Waze contraint de supprimer l'emplacement des radars en France

High-tech
DirectLCI
HIGH-TECH - Selon un bêta-testeur de la futur version de l'application de navigation GPS Waze, le nouvelle mouture n'intégrera plus les alertes radars pour se conformer à la législation française.

Les conducteurs français utilisateurs de Waze vont grincer des dents mais la loi, c'est la loi. Selon un bêta testeur qui a signalé la nouveauté au site Frandroid , la future version de l'application de navigation GPS communautaire appartenant à Google n'intégrera plus les alertes radars comme tel est le cas actuellement. Pourquoi ? Tout simplement pour se conformer à la nouvelle législation française entrée en vigueur en janvier… 2012.

Uniquement les "zones de danger"

Ainsi, à l'instar de nombreux autres services et logiciels de ce type, Waze se contentera désormais d'indiquer les "zones de danger" dont la délimitation est plus large que l'indication des radars jusqu'à présent appliquée.

Selon le bêta testeur, qui a indiqué les modifications appliquées à la France, les utilisateurs de Waze pourront toujours signaler la présence de radars quand ils en croiseront un mais ils ne seront plus signalés précisément sur la carte comme c'était le cas jusqu'à présent. Cependant, il n'est pas exclu que les conducteurs optent pour un autre code de signalement pour pointer précisément les lieux où sont présents radars ou policiers…

A lire aussi : Waze, Inrix, Google Maps, iTrafic, V-Traffic : 5 applications gratuites pour éviter les bouchons

Plus d'articles

Lire et commenter