WhatsApp est désormais réservé aux plus de 16 ans

WhatsApp est désormais réservé aux plus de 16 ans

RÉSEAUX - L'application de messagerie instantanée a annoncé sur son site qu'elle relevait l'âge minimum d'utilisation dans l'Union européenne à 16 ans, conformément au règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD), qui entre en vigueur le 25 mai.

Whatsapp, ce n'est plus pour les enfants. L'application de messagerie instantanée a annoncé mercredi sur son site qu'elle relevait de 13 ans à 16 ans l'âge minimum d'utilisation de son service dans l'Union européenne. En dehors, cet âge minimum reste de 13 ans. 


Cette annonce est justifiée par l'entrée en vigueur, le 25 mai prochain, du règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD). Ce règlement, qui s'applique à tous les ressortissants européens, fixe à 16 ans l'âge auquel un mineur peut consentir seul au traitement de ses données à caractère personnel, et donc accéder à des services qui demandent de donner accès à ces données, comme WhatsApp. 

En vidéo

VIDÉO - WhatsApp : voici comment partager votre position en temps réel avec vos amis pour les retrouver ou veiller sur eux

"Le mois prochain, l'Union européenne met à jour ses lois concernant le respect de la vie privée pour exiger plus de transparence quant à la façon dont les données des internautes sont utilisées en ligne", indique WhatsApp. "WhatsApp met à jour ses conditions d'utilisation et sa politique de confidentialité là où le RGPD prend effet", précise la compagnie, dont la maison-mère est Facebook. 


WhatsApp a également annoncé qu'il a "établi une entité au sein de l'Union européenne afin d'y offrir ses services et de 

respecter les nouvelles normes strictes de transparence quant à la façon dont elle protège la confidentialité de ses utilisateurs". En décembre, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) avait ordonné à WhatsApp de mieux encadrer le transfert des données personnelles qu'elle recueille vers sa maison mère Facebook.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le RGPD, le plan de l’Europe pour protéger vos données personnelles

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter