WhatsApp, appli utilisée par près de 10 % de la population mondiale

WhatsApp, appli utilisée par près de 10 % de la population mondiale

APPLICATIONS – 600 millions d'utilisateurs actifs, c'est ce qu'a annoncé le PDG de WhatsApp. Un nombre qui en fait l'application de messagerie le plus populaire dans le monde.

600 millions d'utilisateurs actifs, soit près 10 % de la population : voilà désormais le nombre d'utilisateurs actifs de WhatsApp. C'est dans un tweet publié ce 25 août, que le patron de la société, Jan Koum, a annoncé le chiffre.

"Nous sommes au service de 600 millions d'utilisateurs actifs. Oui, actifs et enregistrés sont des chiffres très différents", explique-t-il sur Twitter. En février dernier, lors du rachat de la société par Facebook , WhatsApp revendiquait 450 millions d'utilisateurs.

Bientôt rattrapé par le chinois WeChat

Les pays émergents portent en grande partie cette croissance. En Inde, entre avril et août 2014, ce nombre est passé de 48 à 60 millions. Sur cette même période, ce sont plus de 100 millions d'utilisateurs actifs qui ont rejoint l'application dans le monde.

WhatsApp est en tête, mais certains pensent que WeChat pourrait bientôt la rattraper. L'application chinoise connaît elle aussi une très forte croissance, surtout due à sa popularité dans son pays d'origine. Elle comptait 438 millions d'utilisateurs actifs en mars dernier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden exprime son soutien au cessez-le-feu auprès de Netanyahu

Gérald Darmanin sera aux côtés des policiers qui manifesteront le 19 mai

La Mexicaine Andrea Meza sacrée Miss Univers, Amandine Petit aux portes du top 10

EN DIRECT - Covid-19 : 22.749 personnes hospitalisées, dont 4189 en réanimation, la baisse se poursuit

Paiements en ligne par carte bancaire : ce qui change depuis ce week-end

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.